The Mighty Blog

New Avengers #23

Fin de l'avant-dernier arc pour les New Avengers de Jonathan Hickman, et fin de la route pour les Illuminatis. Avant un saut de huit mois dans le futur, l'équipe doit prendre ses responsabilités, même si ça veut dire tout perdre.

Conclusion donc de l'arc un peu trop long qui avait opposé les Illuminatis à une version déformée de la Justice League, et les avait amené à détruire un monde. Alors qu'on s'attendait à un numéro encore une fois très (trop ? ) bavard sur les conséquences, une nouvelle incursion arrive, face à laquelle les Illuminatis sont impuissants. Incapables de lutter contre la destruction de leur monde, comment réagissent-ils ?

Mal. Très très mal. Du coup, tout le numéro passe de la tristesse, de l'impuissance, à l'accusation. On assiste aux dernières heures des personnages avant une mort certaine, et les réactions de chacun sont fascinantes. Entre les accusations, les remords, et l'abandon total, les héros sont complètement brisés, et la lecture devient malsaine, presque voyeuriste. Le numéro est déprimant, étouffant à cause du compte à rebours, et sombre dans l'horreur la plus totale dans les dernières pages.

Tout l'arc a mené à ces trois dernières pages, et avec l'arc Time Runs Out qui arrive dans quelques semaines, on comprend ce que vont devenir les Illuminatis, et surtout l'équipe présente dans les dernières pages, qui fait son grand retour. L'écriture de Hickman est remarquable, et même si on lui reproche un arc trop long (un ou deux numéros en moins et c'est parfait), les conséquences sont là, les héros sont touchés directement, et c'est génial de voir les réactions des "héros", aussi traumatisantes que possible.

Valerio Schiti a assuré la plus grosse partie de l'arc et c'était magnifique, mais Kev Walker a été appelé pour le finir. Je ne suis pas un fan de son style que je trouve trop lourd et redondant, mais ici il semble s'inspirer un peu des derniers travaux d'Adam Kubert, et ça marche. La colorisation est un peu trop "jaune" pour un numéro que j'aurais plus vu tirer vers le noir, mais l'ensemble est convaincant, notamment dans les visages des personnages. Ce n'est pas parfait, mais Hickman rend ça tellement intéressant que ça devient secondaire.

New Avengers (2013-) 023-000New Avengers #23

Marvel Comics • "All the Angels Have Fallen" par Jonathan Hickman & Kev Walker • $3.99
Fin du deuxième acte, et peut-être le début de la fin pour les Illuminatis. Hickman a détruit ses personnages, détruit son équipe, et s'apprête à détruire encore plus quand on voit la fin. Traumatisant, le numéro conclut en apothéose cette saga incroyable.