The Mighty Blog

New Avengers #30 & Avengers #41

Double review aujourd'hui, pour les deux séries de Jonathan Hickman. A deux mois de la fin de l'univers Marvel, la frontière entre les séries Avengers et New Avengers sont quasiment inexistantes, et la fin de l'univers semble inéluctable. Tout doit mourir.

New Avengers 030-000New Avengers #30

Marvel Comics • Par Jonathan Hickman & Dalibor Talajic • $3.99
Il y a énormément de mystères qui entourent New Avengers et l'univers Marvel en cours, et beaucoup trouvent une réponse ici. Ainsi, le sort des différents Captain Britain, mais aussi un très gros suspens, l'état actuel du Tribunal Vivant. On découvre toutes les réponses ici, et Hickman en profite pour faire ce qui manquait depuis le départ : mettre un visage sur sa menace. Du coup, il sort l'artillerie lourde, et c'est peu dire : il décide de lancer dans la bataille toutes les entités cosmiques qui existent chez Marvel. Autant vous dire que pour moi qui en suis fan, c'est un rêve absolu.

reszgseg

C'est par contre complètement fermé aux nouveaux lecteurs, ainsi qu'aux lecteurs qui ne connaissent pas leur cosmique. Le numéro est un immense flashback qui remet à leurs places toutes les entités cosmiques, et si on ne les connaît pas, c'est difficile de s'immerger. C'est paradoxal, parce que pour raconter l'ampleur des combats, Hickman se lance dans une narration Lovecraftienne, avec des monstres immenses, et la folie qui guette notre héro à chaque page. C'est de la surenchère totale, du grand n'importe quoi, et ça plie parfaitement toutes les intrigues en cours jusque là, tout en restant parfaitement compréhensible. Par contre, il faut vraiment avoir lu tous les numéros avant. Mention spéciale à Dalibor Talajic, qui n'est pas capable de dessiner des visages, mais illustre à merveille les incroyables batailles et la démesure du script.

zqdzqd

"Ensuite, j'ai vu... Je ne suis même pas sûr que "voir" est le terme adapté... Mais j'ai vu ce qui a suivi"

Avengers (2012-) 042-000Avengers #42

Marvel Comics • Par Jonathan Hickman & Stefano Caselli • $3.99

On abandonne dans ce numéro la séparation des séries Avengers, en reprenant directement sur les événements vus dans New Avengers. En vingt pages, Hickman met en scène sept intrigues (SEPT !) différentes, qui iront dans tous les recoins de l'univers Marvel, et même plus loin encore. On a vraiment l'impression que c'est l'avant-dernier épisode d'une saison, où tous les acteurs se mettent en place avant un final qui s'annonce dantesque. Pour l'instant, c'est aussi intriguant que frustrant. L'écriture d'Hickman est passionnante, les personnages se répondent indirectement entre eux, et les enjeux sont clairement présents.

qzf

"Que les dieux aient pitié des mondes qui barrent ma route"

Du coup, non seulement le dernier épisode de la série s'annonce incroyable, mais il est fort probable qu'on voit comment tout ça va se finir, et amener Secret Wars. En attendant, le numéro a un air moins "mystérieux" et complexe que New Avengers, et ici, tout est parfaitement clair. Les acteurs sont tous là et bien motivés (et c'est ce qu'on demande, de vrais personnages !), les questions posées au départ trouvent progressivement des réponses, et on y voit plus clair ce qui nous attend. L'auteur sait jouer avec son public, et il semble qu'il ait vu très, très grand pour le coup.

On félicite encore une fois Stefano Caselli, qui fait comme toujours un travail fabuleux avec son collègue depuis Secret Warriors. C'est beau, fluide, rempli de détails, et pour un épisode principalement centré sur la narration, c'est un modèle de réussite. Bravo.
qzffzqfqzf

Deux excellents numéros donc, pour une saga qui ne déçoit pas. C'est peut-être une des œuvres les plus ambitieuses de ces dernières années chez Marvel, et il semble bien que Jonathan Hickman ait prévu de frapper très fort sur les fondements de l'univers. On n'en peut plus d'attendre !