The Mighty Blog

New Avengers #8

La série New Avengers rejoint Avengers Standoff: Assault on Pleasant Hill, le cross-over entre les séries Avengers et S.H.I.E.L.D.. Al Ewing et Marcus To introduisent donc l'équipe de Roberto DaCosta dans l'histoire mais elle ne va pas se faire des amis.

J'avais arrêté de lire la série, principalement à cause du travail indigeste de Gerardo Sandoval. Le voir remplacé par Marcus To est une bonne chose - mais que provisoire puisque le dessinateur retourne chez la concurrence. Il a un trait qui n'est pas sans rappeler Jim Cheung à ses débuts... Bon, plus solide quand même. Mais ce n'est pas déplaisant.

Nous retrouvons le ton qui alterne entre humour déjanté et sérieux. Celui qui me perturbait beaucoup lors de ma lecture précédente. Ici, cela passe largement mieux. Je pense que le fait que les personnages ne soient pas tous en train de faire la mou et ne soient pas tous bodybuildés, aide à mieux faire passer cet aspect de la série.

Dans cet épisode lié à Avengers Standoff, les New Avengers - en tout cas une partie - décident de répondre à l'appel de The Whisperer qui leur parle du projet Kobik, celui de Maria Hill lui permettant d'utiliser un fragment de cube cosmique afin de réhabiliter les super-vilains en paysans dociles dans Pleasant Hill. Avant de tenter toute action à Pleasant Hill, Sunspot demande à son équipe d'aller chercher The Whisperer retenu prisonnier par les Agents du S.H.I.E.L.D. (ceux du comicbook du même nom).

Et, vous l'aurez compris, les équipes vont s'affronter parce qu'il s'agit d'un cross-over et qu'il est de tradition que les super-héros se bastonnent entre eux à ce moment-là. Ce n'est pas l'originalité qui règne pour le moment dans Avengers Standoff. Quoiqu'il en soit, le combat est très court et nous avons le droit à une grosse révélation. Enfin, je pense qu'il s'agit d'une révélation. Mais cela parait logique en n'ayant lu que les 3 premiers épisodes de New Avengers.

Je trouve tout de même que Al Ewing se prend les pieds dans le tapis avec son concept. Tout d'abord, j'ai du mal à comprendre pourquoi Sunspot reste en retrait, lui qui aime tant l'action. Autant dans Time Runs Out, je le comprenais puisque le président d'A.I.M. devait agir sur plusieurs fronts en même temps. Ici, cela ressemble plus à un bureaucrate. C'est dommage. L'autre chose qui me choque un peu est son comportement. Il traite les autres comme ses larbins et il vient à critiquer Maria Hill. Son équipe fait de même alors qu'elle se laisse faire. Je sais que si Sunspot agit de la sorte c'est bien pour une raison et éviter d'employer un deus ex machina pourri pour se sortir de l'attaque imminente d'American Kaiju. Mais ça m'a un peu dérangé.

New-Avengers-008-CoverNew Avengers #8

Marvel Comics • "Avengers Standoff Part 5" par Al Ewing & Marcus To • $3.99
Cet épisode - grâce à Avengers Standoff - m'a quelque peu réconcilié avec New Avengers même si des choses dans l'exécution me dérange un peu. Mais avec le retour imminent de Gerardo Sandoval aux dessins, cela ne me motive pas pour reprendre la lecture de façon régulière.