The Mighty Blog

Nova #2

Jeff Loveness et Ramon Pérez continuent leur série Nova dont le premier numéro nous avait bien plu. Ça tombe bien le second est tout aussi bien ! Attention, lecteurs de V.F. la critique qui suit contient des spoilers.

Richard Rider est revenu d'entre les morts. Il ne sait pas comment ni s'il y a une raison mais il a changé. Le monde autour de lui a tout autant changé. Il découvre alors le dernier Nova, Sam Alexander qui l'emmène lui faire un tour de son petit monde avant de partir vers des contrées plus éloignées revoir de vieilles connaissances.

Je pourrai écrire les mêmes éloges que sur le précédent épisode. Autant dire que l'histoire écrite par Loveness et Pérez est plaisante avec une bonne touche d'humour, de tendresse et de frissons servie par les dessins impeccables du second. Les couleurs de Ian Herring sont aussi remarquables.

Bref, il n'y a pas grand chose à dire d'autre que la série a tous les atouts pour séduire et, surtout, les scénaristes installent sur du plus ou moins long terme des enjeux à la série, notamment avec l'intrigue sur ce qui est arrivé à Rider. D'autres viennent s'installer en plus, permettant aussi de développer le titre ce qui est important pour une série régulière.

Mais, qu'on ne se trompe pas, Nova est une série avec des Novas mais semble bel et bien axée sur Sam. Peut-être que cela ne s'appliquera qu'au premier arc, et que le second inversera la tendance, mais il est évident que le focus est mis sur la jeune version du héros : ses amis, sa famille et sa vie amoureuse y sont présentés via les yeux de Rider et, non pas l'inverse.

Rien à voir, j'ai vu pas mal de fois partagées sur les réseaux sociaux les quelques cases ci-dessous montrant Rider découvrir les Champions avec la nouvelle version de Ms Marvel, de Cyclops et de Hulk, l'autre Spider-Man et la fille de Vision.

La situation, comique avant tout, est présentée comme "ce que les vieux lecteurs de comics ressentent en lisant du Marvel actuel". Sauf que cette boutade se termine par "tu es peut-être tout simplement vieux", ce qui veut bien dire ce que ça veut dire. Aussi, il faut remettre dans le contexte l'échange qui voit Nova, mort depuis environ 3 ans à l'échelle du Marvel Universe, découvrir que de nouvelles personnes ont pris l'identité de héros qu'il connaissait. Mais, nous, lecteurs fidèles, nous sommes habitués. Nous avons vu grandir ces nouveaux héros, appréciés qui ils sont et, en prime, nous avons toujours les héros de nos enfance présents. Certes, il y a du changement chez Marvel, mais ce n'est pas un mal qui ronge la Maison des Idées, l'éditeur fait évoluer son univers qui existe depuis 75 ans afin de créer les héros de demain. Je suis personnellement très content de pouvoir lire ce moment, me sentant comme un lecteur privilégié... Malgré le fait que je sois un vieux lecteur.

En tout cas, cette boutade, très drôle, est suivie d'une autre tout aussi drôle destinée, cette fois-ci, aux jeunes lecteurs. Cela serait dommage d'omettre cette partie de la blague.

Nova #2

Marvel Comics • Par Jeff Loveness & Ramon Perez • $3.99
Comme le premier épisode, celui-ci a tout pour séduire. Il est certain que nous allons passé du bon temps à lire les aventures de Sam et de Richard.