The Mighty Blog

Old Man Logan #6

Le Vieux Logan continue son exploration du passé, et va cette fois retrouver une personne qu'il ne connaîtra que bien des années après. Avec Old Man Logan, Jeff Lemire et Andrea Sorrentino jouent sur les époques et les émotions pour un numéro brillant.

Il y a quelque chose de rapidement identifiable chez cette série, et c'est la manière dont Lemire construit son intrigue. Son Logan est un homme brisé qui ne parle quasiment pas, reste très stoïque et calme, mais qui bouillonne intérieurement. Il joue constamment sur la dualité entre la narration interne très riche et son personnage qui reste plus animal qu'autre chose, et de ce côté-là, le cahier des charges est bien rempli. Il ne dénature pas le personnage, mais le rend plus vieux, plus abîmé, et c'est excellent.

Par contre, l'auteur ajoute quelque chose d'intéressant avec le voyage temporel subi par Logan : son retour à ses origines. Plutôt que de remontrer une énième fois l'histoire de l'Arme X, de Sabretooth, blablabla, on montre quelque chose qui a défini le Vieux Logan : sa famille. Il va donc devoir la protéger ici, et c'est une intrigue logique. Lemire peut tuer des personnages s'il le veut vu que les règles de ce faux voyage temporel ne sont pas clairement définies, et même si on se doute que ça n'ira pas aussi loin, ça fonctionne vraiment bien.

C'est violent, vraiment, et c'est un excellent choix de la part de Marvel. Les combats, même dessinés par Andrea Sorrentino qui a un style assez figé -sans que ce soit un défaut- sont rares mais explosent. Une double page d'un Logan face à un tank, pleine de violence primale et de souffrance, et c'est bon, on a le Logan qu'on aime. Sorrentino est fait pour dessiner cette série pendant longtemps, il semble s'éclater et son lecteur suit, et c'est génial.

Du coup, c'est probablement une des meilleure séries du relaunch, parce qu'on reste dans ce qui a toujours fait Logan, tout en rajoutant une petite touche supplémentaire d'émotion et d'amour. C'est violent, oui, mais ça le fait bien, sans jamais aller vers quelque chose de lourd et de forcé. Jeff Lemire aurait pu, vu son travail décevant sur Extraordinary X-Men, mais il semble vraiment aimer ce qu'il fait ici, alors qu'il continue pendant longtemps.

Old Man Logan 006-000Old Man Logan #6

Marvel Comics • Par Jeff Lemire et Andrea Sorrentino • $3.99
C'est un excellent titre, mature, sombre, mais qui ne donne pas envie de se jeter par la fenêtre à la fin. Logan n'a pas toujours eu d'aussi bonnes séries, et s'il fallait ramener sa version âgée pour y arriver, alors c'est tant mieux.