The Mighty Blog

Original Sins #2

Alors que les révélations s’enchaînent dans Original Sin, la série connectée, Original Sins, continue de montrer les conséquences de l’event sur d’autres héros. Après le ratage complet du premier numéro, est-ce que la suite remonte un peu le niveau ?

Toujours composé de trois histoires, le numéro s’ouvre sur une histoire liée à Black Knight, héros de seconde zone que je n’avais personnellement jamais vu, cloîtré chez lui, qu’une jeune femme va venir aider… En dire plus sur les raisons de cet isolement gâcherait la maigre histoire, mais il faut reconnaître que pour une fois, ça fonctionne bien. On ne sait pas ce que ça donnera pour la suite pour ce personnage, mais l’atmosphère intrigante est réussie, et le ‘héros’ est beaucoup plus intéressant que prévu. En plus de ça, Raffaele Ienco, l’artiste en charge du numéro, a un style qui rappelle le Steve McNiven de Civil War, et rend le numéro magnifique. Cette histoire ne justifie pas à elle seule l’achat, mais on espère que ça donnera quelque chose par la suite.

Pendant ce temps, Ryan North et Ramon Villalobos continuent de massacrer les Young Avengers qui se retrouvent face à Hood, et on s’ennuie toujours ferme. Si l’humour est plutôt réussi, l’intrigue n’avance pas, et les situations qui se veulent potaches sont plus ridicules qu’autre chose. Les personnages sont subitement devenus stupides, et la dernière page sort de nulle part et ne marche pas. Villalobos a toujours un style malsain, voire laid sur les visages, et les couleurs sont fades. Aucun intérêt.

Enfin, on finit avec Howard the Duck, qui a encore apparemment des fans, dans une histoire de deux pages qui ne sert strictement à rien. Ce n’est pas drôle, ça n’apprend rien à ceux qui connaissaient déjà le personnage, et c’est du remplissage de luxe. Ça n’atteint pas la nullité du précédent back-up sur Lockjaw, mais même si c’est joli, on se dit que les deux pages auraient pu servir à autre chose, comme…  quelque chose d’intéressant ?

imageOriginal Sins #2

Marvel Comics • Par Ryan North, Ramon Villalobos, Frank Tieri, Raffaele Ienco • $3.99

Toujours beaucoup trop cher pour le peu qu’il a à raconter, ce numéro ne vaut que pour la très bonne histoire sur Black Knight. Le reste est inutile et presque insultant, et même à moindre prix en VF, ça ne servira pas à grand-chose.