Justice League #24

Forever Evil a commencé et tout ce que l'on doit savoir c'est que la Justice League est portée pour morte. Du coup, les titres affectés par l'événement, comme cet épisode de Justice League, font du remplissage. Mais ce n'est pas pour autant que c'est inintéressant ou pas bien fait. Bien au contraire !

Uncanny Avengers #13

Uncanny Avengers est une équipe mi-Avengers mi-X-Men et pourtant elle n'est ni impliquée dans Infinity ni dans Battle Of The Atom. Faut dire que l'équipe est occupée à repousser l'apocalypse ou à s'envoyer en l'air ou à vouloir s’entre-tuer.

Wolverine and the X-Men #37

Jusque-là j'aimais bien le cross-over Battle Of The Atom. Même si certains épisodes m'ont fait rager par leur vide ou leur côté remplissage. Et puis, il y a cet épisode de Wolverine And The X-Men qui énerve mais pour d'autres raisons. Maintenant, je crains la fin de la saga.

Letter 44 #1

Beaucoup se demandent quels sont les secrets que les gouvernments cachent. Bien qu'entouré d'une aura quelque peu ridicule à cause de certains illuminés, l'existence d'extra-terrestre fait toujours rêver. Letter 44 part d'une idée très intéressante: le nouveau Président des Etats-Unis, quelques heures avant son investiture officielle, reçoit une lettre de son prédécesseur. Le contenu est très simple: les aliens existent, ils ne sont pas si loin que ça de notre planète, et ils vont finir par arriver. Face à cette information partagée par une dizaine de personnes dans le monde, comment réagira le nouveau président ?

Guardians Of The Galaxy #7

Depuis le début de la série par Brian Michael Bendis, on a une forte impression de roue libre et que l'auteur ne sait pas où il va. Depuis 2 épisodes, l'équipe affronte Angela pour la simple raison : elle est là. Deux épisodes où Bendis a pu caser de bons échanges mais qui n'étaient que du remplissage. Du coup, on attend plus rien de la fin de cet arc à part le vide sidéral. Mais...

Uncanny X-Men #13

La semaine dernière, le cross-over X-Men Battle Of The Atom regagnait d'intérêt. Du coup, on était presque impatient de lire la suite. Mais même en étant conquis d'avance, il n'était pas évident de se douter qu'on allait lire peut-être le meilleur épisode du cross-over à ce jour.

Infinity #4

Après une excellente année sur les sagas Avengers, Hickman s'est lancé dans son premier event solo, Infinity. Typique du style très froid, très méthodique de l'auteur, Infinity surprend tout de même avec des pages sublimes, et une histoire dans laquelle il se passe enfin quelque chose...

X-Men #6

Le cross-over Battle Of The Atom s'approche de la fin et au final on lit sans réelle conviction malgré deux très bon épisodes (ceux de All-New X-Men). Le reste est plutôt moyen voire anecdotique. Comme le précédent épisode de X-Men de Brian Wood et David Lopez qui était du remplissage et on avait l'impression que la série n'était pas à sa place. Qu'en est-il de celui-là ?

Wolverine #10

Depuis le relaunch de la série en janvier dernier, Paul Cornell, aidé d'Alan Davis, a décidé de nous conter les aventures d'un Wolverine moderne. À savoir mi-Avengers mi-X-Men, ce que je trouve manquait terriblement dans la série. Lorsque je dis ça, je parle vraiment des aventures ou menaces auxquelles sont confronté notre griffu. Dans cet épisode, le scénariste nous offre une histoire de Captain America taillée pour Logan.

Batman #24

Après un mois de Villain's month nous privant des titres réguliers, Batman revient dans son arc contant les "origines des origines" du Chevalier Noir. Enfin, c'est ce que voulait nous faire croire Scott Snyder pour ne pas froisser les fans. Mais, dès la troisième partie sur onze de l'arc en cours, Zero Year, Snyder déborde déjà sur la fameuse Year One de Frank Miller. Ce Batman #24 le confirme, mais ce n'est peut-être pas plus un mal...