The Mighty Blog

Paper Girls #5

C'est avec enthousiasme que Kevin vous a parlé de Paper Girls #1Paper Girls #2, les prémisses d'une série qui s'annonçait prometteuse par Brian K. Vaughan et Cliff Chiang. Alors que le numéro 5 vient de sortir, voyons ce qu'il en est. (Spoiler : vous devriez vous y mettre tout de suite.)

Dire qu'on nous a fait croire que Paper Girls racontait l'histoire de quatre jeunes distributrices de journaux dans leur tournée matinale. Dire qu'au départ Vaughan plante plein de petites graines, de petits indices qui ne mènent à rien juste pour être sûr, et il a raison, de mieux nous surprendre et nous embarquer par la suite. Avec quel plaisir je suis tombée dans son piège ! De jeunes filles ancrées dans le réel, on passe aux dinosaures, aux humains défigurés et aux machines à voyager dans le temps. Enfin je crois. Il semblerait. Parce que Vaughan est avare de détails, le lecteur n'est pas loin d'être au même niveau que les filles : il subit les différents retournements de situation (et ils sont nombreux) et ne sait jamais d'où ces derniers vont surgir.

Dans ce nouveau numéro, on a même droit à nos premiers gros pincements au cœur. Vous savez, ce moment où vous réalisez qu'en fait, vous vous étiez attaché à ce personnage pourtant secondaire ? Celui qui commençait à faire partie de l'intrigue, à prendre de l'ampleur jusqu'à ce que... ! Ce qui commençait à se dessiner en arrière plan dans les numéros précédents se confirme ici, je pense notamment au personnage de Dieu (oui, rien que ça), et les filles commencent à vraiment évoluer. Oh bien sûr elles n'étaient pas restées monolithiques non plus mais il est certain à présent que leurs personnalités seront exploitées et qu'elles s'avéreront des personnages de très grande qualité.

Alors qu'on pensait avoir enfin compris de quoi il retournait, un nouveau twist vraiment inattendu et un cliffhanger de type bien brutal viennent conclure un nouvel épisode de montagnes russes. Il faut désormais l'accepter : Vaughan fait ce qu'il veut de nous et de nos certitudes, le tout à travers le dessin toujours très original et réussi de Cliff Chiang. Mention également à Matt Wilson pour des couleurs qui savent se faire discrètes quand il faut et ultra présentes à d'autres moments. Le timing est parfait.

Paper Girls #5 - Page 1Paper girls #5

Image Comics • Par Brian K. Vaughan & Cliff Chiang • $2.99
Cette fois, c'est définitif : Paper Girls est une pure série de science fiction. Vous l'aurez compris, mon enthousiasme est sans limite vis à vis de ce titre. C'est simple, c'est une vraie réussite. Drôle, tragique, surprenant et beau, Paper Girls aborde de nombreux sujets tout en évitant de s'éparpiller. Le twist final de ce numéro achève de nous accrocher : j'en veux déjà une adaptation ciné.