The Mighty Blog

Phoenix Resurrection: The Return of Jean Grey #2

Phoenix Resurrection: The Return of Jean Grey est la mini-série événement chez Marvel Comcis de ce début d'année 2018 continue. Matthew Rosenberg et Carlos Pacheco préparent le moment tant attendu : le retour de Jean Grey.

Les X-Men se réveillent un peu comme par magie : les événements qui se déroulent sur des lieux qui ont été marqués par l'apparition du Phénix sont évidemment liés à l'entité cosmique. En fait, Matthew Rosenberg va même faire tout le contraire : alors que nos héros et héroïnes paraissaient pas très vif d'esprit au premier numéro, dans celui-là, ils arrivent à avoir des pouvoirs divinatoires. À l'annonce que le Phénix revient, certain•e•s clament déjà que cela veut dire que Jean Grey adulte est de retour alors qu'on le sait très bien l'entité cosmique peut être attirée au choix par Jean Grey (adolescente), Hope, Rachel, Quentin Quire, un membre du Phoenix 5, ou pour se venger de Scarlet Witch, ou pour tout autre chose.

En fait, la forme de la mini-série laisse vraiment à désirer : ce n'est pas très cohérent et les assemblées de dizaine de X-Men avant de se diviser en groupe parcourant le monde devient un gimmick un peu lourd. C'est bête parce que l'histoire de Matthew Rosenberg a quelque chose d'intéressant : celle sur Jean Grey.

Finalement, les X-Men semblent de trop dans cette histoire. Celle de Jean Grey adulte, perdue dans un monde qui rappelle Blue Velvet - film de David Lynch - dans lequel elle croise d'autres X-Men décédés, est bien plus intéressante et intrigante. Certes, le lien qui se tisse entre les deux ambiances est intéressant mais ce n'est pas suffisant pour pardonner les incohérences.

Le changement de partie graphique n'est pas justifiable, d'autant plus que Carlos Pacheco aurait pu largement dessiner les 5 épisodes de la mini-série, il est capable de respecter des deadlines... surtout lorsqu'il fait le minimum syndical comme dans ce numéro.

Phoenix Resurrection: The Return of Jean Grey #2

Marvel Comics • Scénario : Matthew Rosenberg - Dessins : Carlos Pacheco - Encrage : Rafael Fonteriz - Couleurs : Rachelle Rosenberg - Lettrage : Travis Lanham • $3.99

Je me rends compte que j’ai défoncé ce numéro alors que je suis agréablement surpris à la lecture. Ce n’est pas solide, la forme générale n’est pas géniale mais il y a quelque chose d’accrocheur. Mais, honnêtement, ce n’est pas au niveau de l’événement annoncé.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs