The Mighty Blog

Planet Hulk #1

On l'a compris, Secret Wars donne aux scénaristes Marvel l'occasion de revisiter de grandes sagas de la Maison des Idées, en leur rajoutant un twist derrière. Cette fois-ci, Sam Humphries lance Steve Rogers à la recherche de Bucky, dans un remake de Planet Hulk. .

Il faut être honnête, je n'étais pas vraiment chaud à l'idée de revisiter Planet Hulk. La saga d'origine était une vraie merveille que vous devez avoir dans la bibliothèque, mais je ne pensais pas que je prendrais autant mon pied avec ce numéro. Envoyer un Captain America en territoire Hulk était une idée sympathique, mais Humphries est loin d'être mon auteur préféré, et le prétexte "c'est Battleworld donc on tente tout" aurait pu être un obstacle.

On se retrouve donc avec un Steve Rogers gladiateur, qui cherche des informations pour retrouver son ami de toujours (et certains sites se sont empressés de penser à une relation entre les deux, ce qui serait intéressant). Suite à diverses machinations, il va être envoyé dans les Greenlands, terre des Hulks, avec en prime diverses intrigues politiques assez inattendues et qui semblent intéressantes.

On n'aurait pu avoir que de la baston dans ce numéro, ce qui semble être annoncé dès la sublime couverture. Sauf que Humphries a un fil directeur assez sympathique pour sa série, avec un leader Hulk à abattre, et en fond la suprématie de Doom sur ses territoires. Steve se retrouve donc largué là dedans, et c'est intéressant pour la suite. En attendant, le numéro met en place tous ses protagonistes, dans une atmosphère qui sent bon la violence, le sang, et les radiations gamma.

L'univers développé est cohérent, intéressant et violent, et on retrouve plutôt bien l'esprit de la première saga Planet Hulk. C'est une vraie réussite pour Secret Wars pour l'instant, vu qu'on a chaque domaine bien distinct et bien intégré dans les machinations de Doom et son acolyte. Pour l'instant, ce numéro ne fait que lancer l'intrigue, et s'en sort vraiment bien. On n'a rien d'original, mais ça reste fun. L'arrivée sur le Greenland, la contrée de Hulk, est plutôt bien faite, il faudra maintenant y aller encore plus fort sur le côté bourrin et violent de la chose.

Je ne connaissais pas Marc Laming avant, et c'est une bonne découverte pour ce numéro. Il dessine des scènes extrêmement riches, surtout quand il y a de l'action, et a un vrai sens du mouvement et de la mise en scène.

Signalons enfin un back-up assez sympathique qui raconte l'origine des Hulks dans ce pays, une petite histoire sympathique mais pas indispensable. C'est quand même sympa que Marvel se mette à faire ça plus souvent.

Planet Hulk 001-000aPlanet Hulk #1

Marvel Comics • Par Sam Humphries & Marc Laming • $3.99
Introduction vraiment intéressante, mélange de violence décérébrée et de machinations politiques derrière. On sent la bonne dose d'héroïsme requise, avec de chouettes idées dans la narration et les dessins. Plus fun que prévu, vivement la suite !