The Mighty Blog

Renato Jones: The One% #3

Kaare Andrews ne ralentit pas. Oh non. Sa série Renato Jones: The One% continue de prendre de l'ampleur avec ce troisième numéro, aussi sexy et violent que les précédents.

Dès l'introduction du comic-book, on est happé par la puissance qui se dégage de l'histoire, mais surtout du trait de Kaare Andrews. Son héros, Renato, est à la recherche d'une femme qui devient riche grâce à d'autres riches, sans que ça ne dérange ces derniers... C'est le "jeu", pour eux. Cette rencontre est captivante grâce à la personnalité fortement troublée de cette Judith Bates, ainsi que la conclusion, toujours aussi brutale. En noir et blanc, ce passage est parfait!

Durant la suite du numéro, on en apprend plus sur l'entourage proche de Renato, notamment ses amis d'écoles, mais surtout Bliss, qui continue d'être le personnage le plus intrigant de la série. On la pense proche de Renato, mais ses connaissances et surtout sa famille nous font penser le contraire. En plus d'avoir des infos sur ses proches, Andrews développe aussi les ennemis de Jones. En effet, après plusieurs crimes plutôt remarqués, la résistance est en train de s'organiser dans le rang des 1%. Et elle s'annonce tout aussi brutale que la cause ...

Cet épisode est particulièrement riche au niveau de l'intrigue. L'étau commence à se resserrer pour Renato, tandis que son environnement est parfaitement décrit par Andrews. Pour le coup, j'ai vraiment hâte de lire la suite. Surtout qu'Andrews est superbe au dessin. C'est dynamique, avec des cadrages toujours intéressants, et un réel effort pour la colorisation. Ses personnages sont de suite reconnaissables, et les méchants ressemblent à des vrais méchants! Son encrage et son jeu avec les ombres sont aussi particulièrement réussis. De ce côté là, c'est aussi du tout bon!

renato-jones-003-coverRenato Jones: The One% #3

Image Comics • Par Kaare Andrews • $3.99
Quel numéro! Une introduction puissante, des lignes qui bougent, des personnages dont on découvre certaines facettes ... Renato Jones: The One% est encore une fois une superbe lecture, servie par des dessins toujours aussi forts!