The Mighty Blog

Reviews Express

Buffy The Vampire Slayer Season 11 #8 - 10

Critiques rapides de séries que nous lisons régulièrement. Aujourd'hui, on focalise sur la série Buffy The Vampire Slayer Season 11 publiée chez Dark Horse

Buffy The Vampire Slayer Season 11 #8

Dark Horse • Par Christos Gage & Rebekah Isaacs • $3.99
Buffy et Willow reviennent à San Francisco après leur détention dans le camp. Mais, ce retour à la normale va fortement les perturber. Christos Gage écrit une première partie pleine d'émotion avec des moments vraiment poignants. La seconde partie de l'épisode fait avancer l'intrigue puisque nos héroïnes s'en vont chercher les réponses qu'elles étaient parties chercher. Du coup, c'est l'occasion de faire revenir dans la série une figure bien connue - qui est bien mise en avant sur la couverture ci-contre - et qui va pouvoir épauler les deux jeunes filles bien démunies. Si l'histoire stagne légèrement, l'évolution des personnages est très intéressante puisqu'elle conduit à une situation inédite.

Buffy The Vampire Slayer Season 11 #9

Dark Horse • Par Christos Gage & Georges Jeanty • $3.99
Et c'est à la douzième page de cet épisode que je me dis qu'avoir fait venir Faith dans la partie est une très bonne idée de Christos Gage. Elle arrive à rassurer Buffy en une simple phrase évitant que l'héroïne se perde dans un sentiment de gène lorsqu'elle redevient elle-même. Ce moment arrive assez rapidement dans l'histoire, Gage ne préfère pas faire durer la mascarade trop longtemps puisqu'il a d'autres plans derrière tout ça comme l'évasion des monstres du camp de concentration et les conséquences de cet événement.

Buffy The Vampire Slayer Season 11 #10

Dark Horse • Par Christos Gage & Megan Levens • $3.99
Après avoir arrêté le plan du gouvernement américain, le Scouby Gang presque au complet enquête sur la raison qui l'a poussé à créer les camps et à absorber les pouvoirs des démons et autres créatures magiques. L'épisode est actuellement le moins intéressant de toute la saison mais je pense que les dessins de Megan Levens n'aident pas à s'immerger dans l'action. Il est parfois difficile de reconnaître les personnages d'une case à l'autre, Rebekah Isaacs et George Janty ont depuis le temps trouvé leur manière de bien les différencier mais la dessinatrice intérimaire ne semble pas à l'aise dans l'exercice qui consiste à reproduire des acteurs de série TV tout en conservant les codes des dessinateurs réguliers.