The Mighty Blog

Reviews Express

Astonishing X-Men #4, X-Men Blue #13, X-Men Gold #14, Iceman #6

Critiques rapides de séries que nous lisons régulièrement. Aujourd'hui, on focalise sur quatre séries publiées par Marvel Comics : Astonishing X-Men, X-Men Blue, X-Men Gold et Iceman.

Astonishing X-Men #4

Marvel Comics • Par Charles Soule & Carlos Pacheco • $3.99
Carlos Pacheco est vraiment en petite forme sur ce numéro et il n'est pas aidé par les couleurs criardes de Rain Beredo. Si en plus du changement de style à chaque épisode, nous devons composer avec des dessinateurs•trices fatigué•e•s, la qualité de Astonishing X-Men n'est pas au rendez-vous. Pourtant, au niveau de l'histoire, la série est plutôt passionnante : les héro•ïne•s qui ne sont pas allé•e•s dans le plan astral doivent arrêter l'un des leurs tombé sous l'emprise du Roi d'Ombre. Les autres continuent leur petite vie parfaite dans un monde fantasmé. Charles Soule s'étale un peu trop longuement malgré la qualité irréprochable de sa caractérisation et son twist bien trouvé.

X-Men Blue #13

Marvel Comics • "Mojo Worldwide" Part 2 • Par Cullen Bunn & Jorge Molina • $3.99
Il y a une nette différence entre les séries Gold et Blue. Si Mark Guggenheim ne sort jamais du rang et/ou minimise la prise de risque, Cullen Bunn va à fond afin de marquer chacune de ses histoires. Mais, cela reste fun et déjanté par moments (comme avec les Sentinelles qui ont la tête de Mojo) sans jamais devenir mémorable. L'épisode est donc à l'image du titre se lisant sans peine. En plus, Jorge Molina est de retour aux dessins, ce qui est plutôt agréable.

X-Men Gold #14

Marvel Comics • "Mojo Worldwide" Part 3 • Par Marc Guggenheim & Marc Laming • $3.99
Ce que j'écrivais ci-dessus est démontré dans cet épisode : les X-Men rejouent des grands moments passés et cela pourrait résumer l'épisode. alors que dans le prochain épisode de X-Men Blue, les mutants devront affronter le Phénix qui a pris le corps d'une Sentinelle et bien d'autres choses qui paraissent aussi fun. Il y a bien une révélation avec Cyclops qui vend la mèche à Kitty mais c'est la seule chose à peu près folle qui se passe : des X-Men tombent mais on y croit pas, les combats s'enchaînent et se ressemblent... Ça reste plaisant à lire mais vu la concurrence, il est difficile de pouvoir continuer à suivre la série.

Iceman #6

Marvel Comics • Par Sina Grace & Robert Gill • $3.99
Le contexte de l'épisode est assez intéressant : les premier•ère•s Champions se forment à nouveau afin de célébrer la mémoire de l'un•e des leurs. Sina Grace s'intéresse donc à chacun•e des membres mais n'ose pas évoquer une quelconque bisexualité de Hercules. Dommage, ça aurait été le titre idéal pour le rendre canon ! En tout cas, le principal protagoniste, Iceman, fait un grand pas en avant. Si la série est très agréable à lire, son manque d'enjeu ne motive guère à la suivre et puis, les dessins de Robert Gill sont assez hasardeux par moment.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs