The Mighty Blog

Reviews Express

Titres Image Comics sortis le 15 novembre 2017

Chaque semaine, nous vous proposons des critiques rapides des séries publiées par Image Comics que nous suivons régulièrement. Cette semaine, on parle de Black Science, Generation Gone, Invincible, Maestros et Mage: The Hero Denied.

Cette semaine, nous changeons la formule de nos critiques rapides afin de les synthétiser en un seul article qui collera d'avantage à la sortie U.S. de ces comics. En effet, du lundi au mercredi, nous vous proposerons un article Reviews Express qui regroupera les titres de même éditeur sortis le mercredi d'avant. Il s'agit d'un article participatif où chaque membre du site lisant de la V.O. pourra critiquer un numéro d'une série dont nous vous parlons régulièrement. Bien évidemment, comme lors de notre ancienne formule, ces critiques rapides ne sont que des compléments à nos critiques habituelles.

Nous espérons que ce format vous plaira, n'hésitez pas à nous le faire savoir via les commentaires.


Black Science #33

Image Comics • Par Rick Remender & Mateo Scalera • $3.99
Autant dire que l'histoire de Rick Remender est ambitieuse. S'il se le permet, c'est parce qu'il est accompagné de Matteo Scalera qui ne connait aucune limite. Il gère très bien les scènes de dialogues, qu'elles soient posées comme la seconde scène de ce numéro - avec un joli regard sur l'injustice de l'Histoire de l'Homme - ou lorsqu'il y a une forte tension comme la scène d'après. Et puis, les auteurs arrivent à bien garder leurs effets de surprise. Impossible de ne pas lâcher un "oh, mais ce n'est pas possible" au milieu de l'épisode. En plus, Remender arrive à rajouter de la folie, des mystères et de la tendresse dans tout ça. Un épisode riche mais qui se lit bien trop vite tellement c'est passionnant. - Noisybear

Generation Gone #5

Image Comics • Par Ales Kot & André Lima Araújo • $3.99
Conclusion du premier arc, et que c'était bien! Ales Kot lâche un final violent, où les trois anciens potes tentent de sauver ce qu'il reste à sauver (le tout près d'une centrale nucléaire). Certaines planches sont fantastiques et l'émotion est clairement bien maîtrisée. Ce final est donc très solide, et ce qui est teasé pour la suite est assez intéressant. La direction prise est assez audacieuse et j'ai un peu hâte de voir comment les personnages vont évoluer. En espérant qu'Ales Kot continue bien sa série, vu que le bonhomme a parfois tendance à les abandonner trop tôt (Material et Wolf, tu les reprends quand tu veux Ales!). - Kevin

Invincible #142

Image Comics  • Par Robert Kirkman & Ryan Ottley • $2.99
C'est bientôt fini, et visiblement, Robert Kirkman veut jouer avec nos nerfs. S'il trouve une issue à un des plus vieux problèmes de la série, il le fait en changeant son personnage principal, ce qui pose énormément de questions. C'est surtout le twist de fin qui fait l'effet d'une bombe, qui laisse espérer que la fin ne soit pas trop condensée. Dans tous les cas, Invincible refuse de se calmer, et la série reste fidèle à ses valeurs : des combats grandioses et magnifiques, de l'humour, et douze twists par page ! C'est le moment parfait pour lire la série depuis le départ, tant sa construction est impressionnante. - Toine Reynolds

Maestros #2

Image Comics • Par Steve Skroce & Dave Stewart • $3.99
Alors que le premier numéro était fou graphiquement et solide au niveau de l'histoire, celui-ci déçoit un peu. Ça reste toujours très beau et les personnages sont sympas, mais l'histoire devient très classique ici. Un héros à un poste où il change tout ce que ses prédécesseurs ont fait (dans le sens logique), une amourette attendue et une conclusion qu'on a vu venir à des kilomètres. J'espère que l'histoire va redevenir ambitieuse, les beaux dessins de Steve Skroce ne suffiront pas. - Kevin

Mage: The Hero Denied #4

Image Comics • Par Matt Wagner • $3.99
Après les divers incidents des premiers épisodes, Kevin a pu convaincre sa femme de devoir quitter le cocon familial afin de le protéger. Loin d'eux, il pourra alors finir la quête qu'il est censé faire en tant que Pendragon et finir avec tout ce bordel. Alors qu'il attend patiemment les monstres de la réalité féérique, voilà qu'une étrange créature voilée s'approche de lui et l'attaque avec une armée de zombis. L'épisode ne s'intéresse seulement qu'à Kevin face à cette créature qui a le pouvoir de le vaincre. Matt Wagner développe son histoire dans une direction inattendue en plus de proposer de l'action jouissive et un véritable suspens. À la fin de l'épisode, Kevin n'est plus l'homme serein qu'il était. - Noisybear

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs