The Mighty Blog

Reviews Express

Titres Image Comics sortis le 6 décembre 2017

Chaque semaine, nous vous proposons des critiques rapides des séries publiées par Image Comics que nous suivons régulièrement. Cette semaine, on parle de Black Magick, Extremity et Kill or be Killed.

Extremity #9

Image Comics • Par Daniel Warren Johnson • $3.99
Thea, Rollo et d'autres sont à la recherche d'une source d'énergie pour Shiloh, le robot dont s'est rapproché Rollo. Malheureusement, personne ne connaît vraiment ces lieux anciens et il s'avère qu'ils sont dangereusement gardés! Cela donne l'opportunité à Daniel Warren Jonhson de dessiner de fabuleux combats aériens. Pendant qu'ils ont quitté Essen, leurs ennemis s'attaquent à leur domicile. Le combat est impressionnant et montre encore le talent de Johnson pour l'art séquentiel. Mais, même si l'aspect graphique est parfait, le scénario n'est pas en reste. L'évolution est assez logique, Thea et son frère prennent vraiment de l'épaisseur et leur caractérisation est bien réalisée. Et la suite des événements donne vraiment envie. - Kevin

Séance de rattrapage

Black Magick #9

Image Comics • Par Greg Rucka & Nicola Scott • $3.99
La série de Greg Rucka et Nicola Scott est toujours un plaisir à suivre. L'auteur dose parfaitement les genres, avec le boulot de Rowan qui est mis en avant ici. On l'avait laissée dans une situation assez sombre et on s'intéresse ici aux retombées. Les dialogues sont bons et on commence à sentir l'évolution du personnage. Côté sorcellerie, le culte Aira souhaite s'introduire chez Rowan pour en savoir plus sur elle. Et le final est aussi marrant qu'intrigant. La série avance bien, toujours portée par les merveilleux dessins de Nicola Scott. L'artiste est vraiment douée, notamment sur les visages, incroyablement expressifs. C'est vraiment une des plus belles séries du moment. - Kevin

Kill or be Killed #14

Image Comics • Par Ed Brubaker, Sean Phillips & Elizabeth Breitweiser • $3.99
Quel numéro mes amis! Ed Brubaker arrive à maintenir la pressions pendant tout le numéro - même lors de la dispute entre Dylan et son coloc! Mais Dylan a d'autres choses à faire : s'occuper de la mafia russe. Et le plan qu'il met en place est remarquablement intelligent - alors qu'il fonctionnait beaucoup à l'instinct/chance depuis le début. Mais si ce n'était pas déjà assez gros comme avancée, la révélation finale va mettre tout le monde d'accord! La suite vite! Surtout que le tandem artistique marche toujours aussi bien; Sean Phillips et Elizabeth Breitweiser sont nés pour travailler ensemble, ils se complètent parfaitement, offrant un résultat impeccable. C'est beau, tout simplement. - Kevin

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs