The Mighty Blog

Reviews Express

Titres DC Comics sortis les 20 et 27 décembre 2017

Chaque semaine, nous vous proposons des critiques rapides des séries publiées par DC Comics que nous suivons régulièrement. Cette semaine, on parle de Batman, Batwoman, Detective Comics, Justice League, The Flash et Wonder Woman.

Batman #37

DC Comics • Par Tom King & Clay Mann • $2.99
Sortie entre couples pour Batman et Superman qui décident d'aller à une fête foraine avec Catwoman et Lois Lane. L'épisode est particulièrement fun mais je dois dire que l'humour méta de Tom King n'est pas forcément fin. Certes, lorsque Catwoman utilise une phrase bien connue de Lois Lane afin de décrire sa relation avec Batman, cela est drôle - d'autant plus que Catwoman est déguisée en Lois - mais la suite de l'épisode abuse de la même technique... Enfin, jusqu'à ce que Tom King utilise sa mécanique d'inversion des rôles. Très clairement, le scénariste croit en la relation entre Batman et Catwoman et veut qu'on y adhère. C'est plutôt réussi chez moi ! Clay Mann fait un travail assez dingue mais je ne suis pas fan de son style entre les méli-mélo d'images, les perspectives foireuses et cette manière de tout dessiner comme des dessins de mode (donc avec peu de mouvement), cela me sort un peu de l'histoire. - Noisybear

Batwoman #10

DC Comics • Par Marguerite Bennett & Fernando Blanco • $2.99
Cet épisode conclut l'arc dans lequel Batwoman fait face au Scarecrow. Marguerite Bennett pousse loin le délire psyché en faisant de notre héroïne une louve-garou, de son partenaire d'armes un lapin et de Scarecrow un mouton effrayé. Finalement,ce qui importe le plus c'est la conclusion parce qu'il y a une part de réalité dans le trip de Kate Kane et l'intrigue du début de série commence à prendre forme. Tout se croise, tout se relie. - Noisybear

Detective Comics #971

DC Comics • Par James Tynion IV & Miguel Mendonca • $2.99
L'équipe de Batman commence à prendre du plomb dans l'aile. Les avis divergent de plus en plus au sein de l'équipe et Clayface est dans une situation peu enviable. Le plan mis en place par le "Crime Syndicate" fonctionne bien et il semblerait même que Batman se soit fait devancer. Bref, des problèmes dans l'équipe, la ville toujours aussi réfractaire aux partenaires de Batwoman et une équipe de vilain qui en veut à Batman; on ne s'ennuie pas ! En plus, les dessins du numéro sont plutôt sympas - surtout quand on les compare à ceux du précédent. Une bonne lecture. - Kevin

Justice League #35

DC Comics • Par Christopher Priest & Pete Woods • $2.99
Christopher Priest a l'excellente idée de mettre en avant les membres de la Justice League moins connus - bien qu'il y ait Flash dans le lot - pendant que la Trinité suit l'opération de loin et que Aquaman est... quelque part. Même si l'intrigue sur l'insecte alien n'est qu'un prétexte, elle a le mérite de focaliser sur ces personnages les mettant au même rang que les autres. Le titre de l'arc, Justice League vs People, trouve quant à lui un début d'explication en fin d'épisode. La série s'avère plutôt sympathique jusque-là, ce changement d'équipe créative fait du bien. - Noisybear

The Flash #37

DC Comics • Par Joshua Williamson & Scott McDaniel • $2.99
J'aime bien cet arc, il est vraiment guidé par la situation de Barry et ça fonctionne bien. On retrouve des techniques plus classiques - encore et toujours les Rogues - mais ça marche et l'approche est novatrice. En plus de ça, Flash (et Barry) est vraiment malmené et on suit avec inquiétudes comment il va s'en sortir. Le seul petit défaut de cet épisode est le dessin de Scott McDaniel, pas moche, mais pas aussi beau que celui de Howard Porter qui avait commencé l'arc. Dommage. - Kevin

Wonder Woman #37

DC Comics • Par James Robinson, Carlo Pagulayan & Stephen Segovia • $2.99
Cet arc se termine et, avouons-le, ce n'était pas glorieux. Tout d'abord, le combat entre "vieux" et "nouveau" Dieux est esthétiquement très joli - merci Carlo Pagulayan - mais rappelle les combats façon Dragonball Z des films Warner, un truc vide qui ne repose que sur les explosions. Ensuite, l'intrigue avec le frère de Wonder Woman est toujours aussi ridicule, James Robinson ne met aucune forme : Jason voit son père et il change de camp... Tout simplement. Bref... Bref... Bref... Au moins, il se passe quelque chose de très important pour l'univers DC et nous ne serons pas passés par la case Big Event pour le voir.. - Noisybear