The Mighty Blog

Reviews Express

Wonder Woman #7, Wonder Woman #8, Superwoman #2, Superwoman #3

Critiques rapides de séries que nous lisons régulièrement. Aujourd'hui, on focalise sur DC Comics avec quatre épisode de deux séries : Wonder Woman et Superwoman.

wonder-woman-007-coverWonder Woman #7

DC Comics • Par Greg Rucka & Liam Sharp • $2.99

Ce numéro continue l'intrigue qui emmène Wonder Woman à faire équipe avec Cheetah afin de sauver Steve Trevor et ses hommes. Chacune des deux femmes a un service à demander à l'autre. Greg Rucka pose sa Wonder Woman en tant que prêtresse protectrice des opprimés et une véritable guerrière qui arrache les bras de démons. Liam Sharp offre des pages sublimes, notamment celle d'ouverture très graphique et d'autres moins jolies. Cela n'est pas si gênant lorsqu'on constate que celles réussies sont vraiment sublimes.

wonder-woman-008-coverWonder Woman #8

DC Comics • Par Greg Rucka & Bilquis Evely • $2.99

Rucka fait une interlude coupant Year One afin que Nicola Scott puisse préparer la suite sans se presser. Mais cette histoire a un lien avec ce que construit le scénariste à la fois dans l'arc dans le présent et dans celui dans le passé. En effet, il nous raconte les origines de Barbara Ann Minerva et comment en s'intéressant aux amazones elle est arrivée à se transformer en Cheetah. Ce n'est pas la transformation qui intéresse le scénariste mais comment elle a conditionnée sa vie à trouver la piste des Amazones. Ainsi, Rucka justifie pour Wonder Woman va chercher Cheetah au début de The Lies. Notre héroïne - complètement absente de ce numéro - va avoir besoin d'elle pour trouver ce qu'elle a perdu. Les dessins de Bilquis Evely sont tout simplement magnifiques. Son trait fin est mis en valeur par les couleurs de Romulo Fajardo Jr. Cet épisode est autant beau que passionnant.

superwoman-002-coverSuperwoman #2

DC Comics • Par Phil Jimenez • $2.99

Je trouve dommage que la série Superwoman ne fasse pas plus parler d'elle. Il se passe pourtant beaucoup de choses dans la série. Un personnage important de l'univers de Superman est mort à la fin du précédent épisode. Quant à la fin de celui-ci, un personnage pas vu depuis longtemps s'avère en être responsable. Mais avant cette révélation, Superwoman et Steel doivent enquêter sur qui est le responsable et l'empêcher de causer du tort. Notre héroïne doit aussi gérer en civil des problèmes avec la police. L'occasion pour Phil Jimenez de nous sortir Maggie Sawyer, ce qui ne va pas sans me déplaire. La série est dans la plus pure tradition de DC Comics et elle est l'une de ses meilleures lectures du moment.

superwoman-003-coverSuperwoman #3

DC Comics • Par Phil Jimenez & Emanuela Luppachino • $2.99

Les épisodes de Phil Jimenez sont plutôt denses en informations mais il ne s'éparpille pas au niveau de l'action. Heureusement, parce que son écriture est lourde. Trop lourde. Pourtant, le plaisir de tourner les pages est toujours là. Faut dire que le scénariste sait créer de la tension lorsqu'il le faut et propose de bonnes scènes d'action. Mais les pages sont recouvertes de texte qui n'apportent pas grand chose au final. En plus, cela couvre un peu trop les magnifiques dessins d'Emanuela Luppachino. Allez, Phil, relaxe-toi, allège tes dialogues, ton histoire est vraiment excellente, ça ne peut que marcher.