The Mighty Blog

Reviews Express

Titres des autres éditeurs sortis le 24 janvier 2018

Chaque semaine, nous vous proposons des critiques rapides des séries publiées par les autres éditeurs que les Big Two que nous suivons régulièrement. Cette semaine, on parle de Sherlock Frankenstein and The Legion of Evil, Black Magick et Ninja-K.

Dark Horse

Sherlock Frankenstein and The Legion of Evil #4

Dark Horse • Par Jeff Lemire & David Rubin • $3.99
C'est une belle min-série qui se termine ici. On en a appris un peu plus sur l'univers de Black Hammer, Jeff Lemire n'hésitant pas à nous présenter plein de personnages secondaires. Notamment le personnage de Sherlock Frankenstein dont la construction est très intéressante. Lemire va bientôt reprendre l'intrigue principale, et laisse ouvert la possibilité de reprendre un jour cette série. J'espère que ce serait avec David Rubin, ce génie. Encore un numéro magnifique de sa part. - Kevin

Image Comics

Black Magick #10

Image Comics • Par Greg Rucka & Nicola Scott • $3.99
Les choses s'accélèrent dans Black Magick. D'un côté Anna, la femme de Morgan, s'apprête à accoucher. Rowan est toujours chamboulée tandis que son chat reçoit une visite impromptue. Rowan est troublée par tous ces événements et reçoit le soutien bienvenu de Alex. Par contre, la fin du numéro ne va pas arranger les choses. La série écrite par Greg Rucka est toujours très agréable à suivre, avec une partie graphique toujours aussi solide. Le travail de Nicola Scott est vraiment superbe. - Kevin

Valiant

Ninja-K #3

Valiant • Par Christos Gage, Tomas Giorello & Roberto De La Torre • $3.99
Ninja-K - ou Ninjak tout simplement - fait face à Ninja-C supposé mort des décennies auparavant. Bien que le héros de la série puisse prendre le dessus grâce à ses gadgets, l'ancien ninja a une technique qui le rend difficile à vaincre. Mais, le combat s'arrête lorsqu'il est question du Bureau d'acclimatation. Nous apprenons alors ce que le MI-6 aurait mis en place. Christos Gage rajoute une couche très intéressante au run de Matt Kindt - à mon sens, il rajoute même un véritable intérêt - tout en continuant de creuser le passé des Ninjas de l'agence secrète. C'est vraiment très réussi comme série même si Tomas Giorello est parfois à la traîne niveau narration, quelques pages sont brouillonnes mais jolies. - Noisybear

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs