The Mighty Blog

Reviews Express

Titres DC Comics sortis le 21 mars 2018

Chaque semaine, nous vous proposons des critiques rapides des séries publiées par DC Comics que nous suivons régulièrement. Cette semaine, on parle de Batman, BatwomanDamageJustice League et The Brave and The Bold: Batman and Wonder Woman.

Batman #43

DC Comics • Par Tom King & Mikel Janin • $2.99
Tom King conclut son arc autour de Poison Ivy qui a décidé de rendre le monde meilleur... à sa façon. Batman et Catwoman sont dans une situation désespérée et ce n'est pas avec l'action que le couple va s'en sortir... J'ai été très ému de voir que le scénariste utilise la relation entre Ivy et Harley Quinn, d'autant plus que c'est très touchant. King continue de varier ses histoires autour d'un même thème, je ne sais pas quand il compte s'arrêter mais, autant dire que c'est réussi en plus d'apporter une véritable fraîcheur à Batman. - Noiysbear

Batwoman #13

DC Comics • Par Marguerite Bennett & Fernando Blanco • $3.99
La sœur de Batwoman est-elle en danger ? C'est en tout cas ce que l'héroïne pense. En lisant l'épisode, je trouvais dommage que Marguerite Bennett n'arrive pas à sortir Kate Kane des intrigues lancées par Greg Rucka. Même avec une nouvelle menace annoncée et l'envie d'explorer l'année pendant laquelle Kate a disparu, la scénariste revient à ses histoires inlassablement. Et ce n'est pas la fin de l'épisode qui viendra me contredire... - Noisybear

Damage #3

DC Comics • Par Robert Venditti & Tony Daniel • $2.99
Damage, c'est l'histoire d'un mec dont le lecteur en a rien à foutre qui devient un monstre géant. Ces deux-là sont deux entités différentes et ils parlent entre eux mais ne sont jamais d'accord l'un avec l'autre. Plus l'histoire avance et plus je me rend compte qu'on en a rien à foutre du monstre aussi. Du coup, des gens essaient de tuer le monstre et/ou d'arrêter l'homme mais vu le manque d'empathie avec l'un ou l'autre, le lecteur a de fortes chances de ne pas arriver à se prendre au jeu. En tout cas, j'estime avoir donné beaucoup de chances à la série mais rien ne s'y passe. C'est donc le dernier numéro que je lirai. - Noisybear

Justice League #41

DC Comics • Par Christopher Priest & Philippe Briones • $3.99
Red Lion aurait pu être un héros de The New Age of DC Heroes tellement on sent l'influence de Marvel dans sa conception. Bien évidemment, ce personnage - qui est un super-vilain - est un discours meta de la part de Christopher Priest qui a écrit Black Panther pour la concurrence. Mais cela reste très superficiel finalement. D'ailleurs, cela résume pas mal le problème que je relève de plus en plus sur la série : l'intrigue est intéressante sur papier, il y a de très bons moments et une personnalisation au top (le dialogue entre Simon et Jessica en première page) mais Priest survole trop les situations, zappant littéralement d'une scène à une autre. En tout cas, si on ne s'inquiète pas trop pour Wonder Woman en fin de numéro, nous craignons bien plus pour Cyborg. À noter que Philippe Briones fait un travail remarquable notamment avec cette splash-page finale. - Noisybear

The Brave and The Bold: Batman et Wonder Woman #2

DC Comics • Par Liam Sharp • $3.99
Ce deuxième numéro confirme tout le bien que je pensais de la série. L'exposition de l'introduction laisse place à un peu d'action. D'une part, Wonder Woman commence à apprivoiser la situation et d'autre part, Batman essaie de se sortir du piège dans lequel il était. Les deux enquêtes évoluent en parallèle et il va être intéressant de voir comment Liam Sharp veut lier tout ça. Si son histoire avance doucement, il continue de nous en mettre plein la vue. C'est très beau et son jeu avec les symboles celtes est un régal. - Kevin

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs