The Mighty Blog

Reviews Express

Animosity #2, Animosity #3, Captain Kid #2, Alters #2

Critiques rapides de séries que nous lisons régulièrement. Aujourd'hui, on focalise sur AfterShock Comics avec trois séries : Animosity, Captain Kid et Alters.

animosity-002-coverAnimosity #2

AfterShock Comics • Par Marguerite Bennett & Rafael De Latorre • $3.99
Les animaux ont pris conscience et peuvent s'exprimer comme les êtres humains. Ce phénomène étrange semble s'être passé dans le monde entier mais il est impossible pour les résidents américains de s'en rendre compte par eux-même puisque le pays est placé en quarantaine. Forcément, ça rend les gens fous tout spécialement les humains qui se sentent menacés par les animaux alors que ceux-ci veulent, dans le meilleur des cas, éviter aux Hommes de reproduire les mêmes erreurs. Cela part en vrille, forcément. En tout cas, le message humaniste est bien placé et ne ralentit pas l'histoire de Marguerite Bennett, bien au contraire, puisqu'elle fait un bond d'un an en avant nous dévoilant en fin d'épisode un tout autre monde.

animosity-003-coverAnimosity #3

AfterShock Comics • Par Marguerite Bennett & Rafael De Latorre • $3.99
Bennett reprend donc les codes des films de zombies, impossible de ne pas penser à Day of the Living Day en lisant ce troisième épisode de Animosity. Les animaux se sont préparés pour conserver leur liberté et leur droit de penser, seuls quelques humains ont su gagner leur confiance - et, encore, certains sont enchaînés. Mais, comme le montre cet épisode, les Hommes ne sont pas tendres avec leurs congénères et sont prêts à toutes les horreur afin de récupérer leur statut d'êtres supérieurs. Oui, le message est fort et cela semble moralisateur, mais il n'en est rien ! Le récit est passionnant, Bennett s'applique pour nous offrir des dialogues efficaces et les dessins de Rafael De Latorre sont magnifiques !

captain-kid-002-coverCaptain Kid #2

AfterShock Comics • Par Mark Waid, Tom Peyer & Wilfredo Torres • $3.99
Le mystère sur la création de Captain Kid devient un joli bordel et cette intrigue sur laquelle se conclut l'épisode est rudement efficace. Allant dans ce sens, l'épisode est plutôt centré sur Heleas, la jeune fille qui a l'air de sortir des années 80 qui a créé Captain Kid. En attendant d'en savoir plus, nous découvrons plus qui est le super-héros et comment son apparition est reçue dans son monde ainsi que de la vie personnelle de  Chris. Mark Waid et Tom Peyer nous offrent un épisode bien rythmé et passionnant.

alters-002-coverAlters #2

AfterShock Comics • Par Paul Jenkins & Leila Leiz • $3.99
Après avoir passé un premier épisode à nous présenter Charlie et sa vie au quotidien, Paul Jenkins nous présente d'avantage Chalice ou, plutôt Charlie essayant de jouer au super-héroïne. Il y a un côté décalé entre qui est Charlie réellement et Chalice, quelque chose sonne faux, les autres personnages qui côtoient la super-héroïne le ressente aussi et c'est un choix volontaire. Charlie doit apprendre à mieux se connaitre en tant que super-héroïne. L'analogie à sa transition est plus qu'évidente et Jenkins aborde ces sujets plus avec sobriété que sur le premier épisode. C'est moins larmoyant. Les dessins de Leila Leiz sont réussis la plupart du temps mais il y a encore des cases un peu moins belles dans lesquelles les visages ne sont pas ressemblants. mais, ça reste agréable à regarder dans l'ensemble.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs