The Mighty Blog

Reviews Express

Batman #11, Nightwing #9, Green Arrow #11

Critiques rapides de séries que nous lisons régulièrement. Aujourd'hui, on focalise sur DC Comics avec trois séries : Batman, Nighwting et Detective Comics.

batman-11-coverBatman #11

DC Comics • Par Tom King & Mikel Janin • $2.99
Troisième partie de l'arc I Am Suicide, qui est plutôt pas mal pour l'instant. Tom King continue de nous raconter une histoire brutale, sur fond de relation Catwoman-Batman. En effet, en parallèle de l'attaque sur l'île de Bane, King continue de nous expliquer pourquoi Selina était en prison, et maintenant comment elle a été arrêtée. La suite de l'épisode se focalise le plan d'extraction de l'équipe de Batman, qui suit parfaitement son cours, jusqu'à ce qu'un grain de sable mette Wayne et sa clique dans l'embarras. Mais on en saura plus qu'au prochain épisode. Côté dessins, c'est Mikel Janin qui s'en charge et c'est vraiment beau. Sa narration est efficace et inventive, bourrée de détails et rend l'épisode aussi brutal qu'il doit être.

green-arrow-11-coverGreen Arrow #11

DC Comics • Par Benjamin Percy & Juan Ferreyra • $2.99 
Je dois avouer que ce passage dans le train subaquatique ne me passionne pas plus que ça. C'est certes efficace et un peu décérébré, ça reste marrant à lire, mais c'est bien tout ce qu'on peut en dire. Benjamin Percy nous sert un numéro d'actions de la première à la dernière page, en proposant donc à Juan Ferreyra un terrain de jeu propice à son dessin. Le dessinateur sauve donc le numéro grâce à ses magnifiques planches. Même si je pense que ce n'est pas le genre de numéro qui sied le mieux à son style.

nigthwing-9-coverNightwing #9

DC Comics • Par Tim Seeley & Marcio Takara • $2.99
Après un chouette premier arc, Tim Seeley prend un pause dans son intrigue principale et propose un numéro de team-up entre Superman - le nouveau - et Nightwing. Mais plus que ça, cet épisode revient un peu sur l'histoire de Nightwing, grâce à une idée de base bien pensée. Ce numéro prend un peu le contre-pied de ce qui c'était passé sur Grayson et à la suite de Forever Evil et nous propose un Nightwing plus classique, qui risque de revenir aux bases. Mais comme c'est fait avec talent par un Tim Seeley qui comprend vraiment le personnage et qu'il est accompagné par des artistes talentueux - ici Marcio Takara qui nous éblouit - on lit avec beaucoup de plaisir la série Nightwing!

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs