Mighty!

Reviews Express

Titres de BOOM! Studios sortis en octobre 2019

Chaque semaine, nous vous proposons des critiques rapides des séries publiées par BOOM! Studios que nous suivons régulièrement. Cette semaine, on parle de Angel, Firefly, Mighty Morphin' Power Rangers, Once & Future, Ronin Island, Saban's Go Go Power Rangers et Something is Killing the Children.

Firefly #10

BOOM! Studios • Par Greg Pak & Dan McDaid • $3.99
Malgré l'épisode précédent qui m'avait motivé à continuer la série, j'avoue que j'ai du mal à accrocher à ce que je lis. A vrai dire, Greg Pak écrit un superbe épisode en terme de rythme mais l'histoire elle est plus difficile à le garder au fil du temps. Il y a des qualités indéniables et je pense que je prendrai plus de plaisir à suivre le titre au format album qui devrait me permettre de mieux me plonger dedans. - Noisybear

Once & Future #3

BOOM! Studios • Par Kieron Gillen & Dan Mora • $3.99
Bridgett est peut-être bien le personnage de comic le plus attachant cette année alors qu'elle est détestable avec tout le monde et qu'elle a une mauvaise manie de pointer une arme sur tout le monde, surtout les membres de sa famille. Kieron Gillen développe intelligemment le rapport entre Bridgett et son petit-fils Duncan en incluant la petite-amie de ce dernier. La menace devient quant à elle de plus en plus réelle même si notre petite famille ne lui fait pas encore face directement. - Noisybear

Ronin Island #7

BOOM! Studios • Par Greg Pak & Giannis Milonogiannis • $3.99
Kenishi et Hana se retrouvent afin de faire face à la folie du Shogun mais Sato le protège à tout prix. Greg Pak continue de développer la relation entre les deux personnages que tout prédestinait à les opposer. Pourtant, Kenishi et Hana sont plus unies que jamais. Si l'action prédomine, il y a un retournement de situation plein d'émotion qui vient à changer la dynamique de la série. La fin approche de la série approche, on sent que le scénariste prépare un final qui tiendra toutes ses promesses. - Noisybear

Something is Killing the Children #2

BOOM! Studios • Par James Tynion IV & Werther Dell'Edera • $3.99
Notre chasseuse de monstre se révèle petit à petit dans cet épisode avec son franc-parlé, ses méthodes expéditives et son univers assez étrange notamment en terme de partenaire - je ne parle pas de James bien évidemment. James Tynion IV écrit un épisode très dense en terme de révélations mais sans jamais nous révéler de quoi il s'agit exactement. Et c'est tant mieux, l'enquête se savoure et nous emmène là où on l'attend le moins. En plus, les dessins de Werther Dell'Edera et sa mise en page (notamment les doubles pages) sont magnifiques. - Noisybear

Buffy

Angel #6

BOOM! Studios • "Hellmouth" •  Par Bryan Edward Hill & Gleb Melkinov • $3.99
Bien que cet épisode se déroule durant l'événement Hellmouth, il n'est pas la suite du premier épisode de la mini-série mais il y trouve ses racines. Bryan Edward Hill nous écrit un épisode sans Angel mais qui s'intéresse à ses compagnons, à savoir Lilith, Fred et Gunn partant à la recherche de Spike. L'épisode est comme les précédents, à savoir très bien. L'histoire est excellente avec du rythme, de la surprise et de très bons personnages. En plus, les dessins de Gleb Melkinov sont somptueux.  - Noisybear

Power Rangers

Saban's Go Go Power Rangers #24

BOOM! Studios • Par Ryan Parrott, Sina Grace & Francesco Mortarino • $3.99
Ce numéro est un épisode one-shot qui s'intéresse à Bulk et Skull, nos deux journalistes de fortune - et pas très doués - qui s'intéressent aux Rangers. Avec ce pitch, le numéro est plutôt léger dans sa tonalité, pas dénué d'humour mais s'avère très touchant rendant très humains les deux pitres de la série TV. L'écriture de Ryan Parrott et Sina Grace est vraiment agréable arrivant à faire passer plein d'émotions dans leur histoire de manière bien efficace. - Noisybear

Mighty Morphin' Power Rangers #44

BOOM! Studios • Par Ryan Parrott & Daniele Di Nicuolo • $3.99
Je ne pensais pas que Ryan Parrott allait se faire rencontrer les Power Rangers et les Omega Rangers de suite. Mais, il faut dire que l'histoire prend un tournant surprenant et c'est ce qui rend le tout si excitant, on ne sait pas où l'histoire va et le groupe terrien commence à être beaucoup moins uni après leur combat contre Dayne. Cette série est toujours aussi formidable. En plus, les dessins de Daniele Di Nicuolo sont agréables à regarder et ses scènes d'action sont très dynamiques. - Noisybear