The Mighty Blog

Reviews Express

Green Arrow #17, The Flash #17, Nightwing #15

Critiques rapides de séries que nous lisons régulièrement. Aujourd'hui, on focalise sur DC Comics avec trois séries : Green ArrowThe Flash et Nightwing.

Green Arrow #17

DC Comics • Par Benjamin Percy & Otto Schmidt • $2.99
Pour commencer, c'est Otto Schmidt qui revient au dessin, donc la série reste magnifique ; c'est vraiment une des meilleures sur ce point là dans tout le marché mainstream. Après une intro maîtrisée, le mot Rebirth sort de la bouche d'Ollie; 17 numéros plus tard, on recommence ? Heureusement non,  Benjamin Percy ne fait que continuer les intrigues de son histoire, et le fait avec talent. L'épisode est assez efficace et Percy continue d'ajouter des personnages à son histoire, de façon assez intelligente. Et visuellement, c'est évidemment très très fort. Les découpages, les dessins, la mise en page, tout est réussi et Schmidt trouve encore le moyen de nous éblouir.

The Flash #17

DC Comics • Par Joshua Williamson & Carmine Di Giandomenico • $2.99 
Suite de l'affrontement contre les Rogues qui continue d'être agréable. Joshua Williamson est respectueux de tous les personnages et propose un arc solide, divertissant et plein de rebondissements. Ça peut ne pas être grand chose, mais quand c'est bien, ça reste une lecture intéressante. Surtout que l'auteur décide un peu de changer la donne  pour les Rogues, qui vont changer leur façon de voir les choses. Niveau dessins, c'est Carmine Di Giandomenico qui est de la partie et c'est là aussi solide. Le dessinateur s'en sort décidément très bien avec le bolide écarlate.

Nightwing #15

DC Comics • Par Tim Seeley & Minkyu Jung • $2.99
Qu'il est fort Tim Seeley. Il aime ses personnages, je le répète chaque semaine, mais c'est évident tant il les écrit avec justesse et tendresse. Cet épisode est centré sur le couple Shawn-Dick, et son évolution sur plusieurs semaines. Les deux parlent de cette relation à leurs amis respectifs, les langues se délient au fur et à mesure que la relation évolue, jusqu'à un final un peu attendu, mais réussi. Les dessins sont très sympas aussi. C'est Minkyu Jung qui s'en charge - je ne connais pas l'artiste - et il s'en sort plutôt très bien avec des belles compositions, un éventail de super-héros reconnaissables et c'est bien mis en valeur par la colorisation de Chris Sotomayor.