The Mighty Blog

Reviews Express

Green Arrow #18, The Flash #18, Nightwing #16

Critiques rapides de séries que nous lisons régulièrement. Aujourd'hui, on focalise sur DC Comics avec trois séries : Green ArrowThe Flash et Nightwing.

Green Arrow #18

DC Comics • Par Benjamin Percy & Eleanor Carlini • $2.99
Benjamin Percy utilise vraiment au mieux l'histoire de Green Arrow. Après avoir rappelé un paquet de ses anciens partenaires, voici venu le retour d'Arsenal. Pour présenter ce "nouveau" personnage, l'auteur alterne entre des flashbacks et l'histoire actuel, très portée sur l'actualité (on y parle en effet de pipelines qui traverse des réserves amérindiennes). Le tout est très bien amené, avec beaucoup de logique et la dernière page donne très envie de lire la suite. Les dessins sont cette fois de Eleanor Carlini et c'est ma fois très joli, assurant une bonne continuité avec le reste de la série.

The Flash #18

DC Comics • Par Joshua Williamson & Jessus Merino • $2.99 
Numéro sympa pour The Flash cette semaine. Le rythme descend un peu, avec une introduction très familiale. Wally et Barry continuent de se rapprocher (avec la tenue de Flash, c'est moins évident en civil) et s'associent pour une mission tout aussi familiale. Joshua Williamson écrit un bon numéro, avec un fin de numéro intéressante, et une bonne gestion du rythme. Les dessins de Jesus Merino sont ok, même si ses personnages ont souvent les yeux fermés, ce qui est ... euh bizarre ?

Nightwing #16

DC Comics • Par Tim Seeley & Javier Fernandez • $2.99
On attaque le gros morceau de cet article. Comme d'habitude, la série de Tim Seeley et Javier Fernandez est impeccable. L'auteur continue de bien gérer Dick, mais va rajouter 2 (voire 3, mais on le connait déjà) problèmes à gérer pour lui. Sans rien dévoiler de plus, l'arrogant petit Damian en fait parti. Il ne supporte pas de voir sa position en tant que meilleur Robin remise en cause par les réseaux sociaux et va donc directement s'expliquer avec Nightwing. Seeley prépare la suite et le team-up qui s'annonce, avec une menace bien réelle. Superbe introduction, bien écrite, on aime voir Nightwing grandir devant nos yeux et on veut voir la suite! Surtout que Fernandez est de retour aux dessins et que c'est splendide.