The Mighty Blog

Reviews Express

Captain America: Steve Rogers #13, Captain America: Sam Wilson #20, U.S. Avengers #4

Critiques rapides de séries que nous lisons régulièrement. Aujourd'hui, on focalise sur Marvel Comics avec trois séries : U.S. Avengers, Captain America: Sam Wilson et Captain America: Steve Rogers.

Captain America: Steve Rogers #13

Marvel Comics • Par Nick Spencer & Rod Reis • $3.99
Dans cet épisode, Captain America apparaît principalement dans des flashbacks. Durant ces scènes, Il est aidé des Invaders pour combattre une dernière fois Baron Zemo qui connaîtra la mort qu'on lui connait. Mais, suite aux changements chez Rogers, la scène est elle aussi modifiées. Dans le présent, Nick Spencer nous montre que le nouvel allié de Captain America prépare quelque chose. À la fin de l'épisode, impossible de savoir qui il a libéré ou quel est le véritable but de cette opération. Le scénariste joue la carte de la frustration pour faire revenir son lecteur. Je ne suis pas fan de la méthode mais je reviendrai.

Captain America: Sam Wilson #20

Marvel Comics • Par Nick Spencer & Paul Renaud • $3.99
Impossible de ne pas penser aux récents événements qui ont touché la France en lissant cet épisode de Captain America: Sam Wilson. Rage est incarcéré pour un vol qu'il a tenté d'arrêter mais les AmericaCops n'ont pas fait la différence. Racisme ? Ou ils tentent de supprimer quelqu'un qui leur barre la route ? Impossible de le savoir mais Rage décide de se sacrifier pour faire un exemple mais cela dégénère dans la rue mais aussi pour l'ancien New Warriors qui est considéré comme l'un des pires malfrats. Nick Spencer montre surtout comment Sam Wilson subit toute cette affaire lui qui tente de réparer la terrible erreur judiciaire. Paul Renaud, aux dessins, offre un épisode en toute sobriété figeant certaines scènes tout en accélérant le temps sur les scènes de violence qui ne sont que des flashs. Un très bel épisode... Malheureusement.

U.S. Avengers #4

Marvel Comics • Par Al Ewing & Paco Medina • $3.99
Al Ewing fait dans la parodie en découpant cet épisode consacré au nouveau Red Hulk en chapitres qui commencent chacun avec une couverture d'épisode de série qui seraient les tie-ins d'un event fictif, Monsters'n S.H.I.E.LD.. L'idée est drôle mais l'aspect satirique prononcé qui rend la construction du récit un peu foireux. En effet, le scénariste semble avoir pour ambition de mettre en avant ce personnage inédit qu'est ce nouveau Red Hulk mais nous retenons plutôt les blagues à la lecture. Le fait que Deadpool soit invité dans la série n'aidant pas... Cela n'en fait pas une mauvaise lecture, loin de là, l'humour de Ewing est vraiment décapant.