The Mighty Blog

Reviews Express

Savage Dragon #221, Savage Dragon #222, Savage Dragon #223

Critiques rapides de séries que nous lisons régulièrement. Aujourd'hui, on focalise sur Savage Dragon la série de Erik Larsen en s'intéressant aux trois derniers épisodes publiés.

Savage Dragon #221

Image Comics • Par Erik Larsen • $3.99
Comme l'épisode précédent, l'action est divisée en deux parties qui s'alternent. La première se passe dans la Dimension X où Angel essaie de retrouver le corps de sa mère que son double maléfique a cryogénisé. Elle est aidée par Mister Glum qui a clairement d'autres ambitions en tête. L'autre partie s'intéresse à Dragon, l'original, qui sert maintenant de baby-sitter à son fils. Bien évidemment, tout va dégénérer et Dragon va devoir faire face à une menace qu'il aurait pu arrêter rapidement s'il n'était pas privé de pouvoirs.

Savage Dragon #222

Image Comics • Par Erik Larsen • $3.99
J'aime franchement la nouvelle colorisation de Nikos Koutis. Il a lâché le numérique daté et a opté pour un truc plus moderne avec une mise en avant des aplats. C'est très agréable pour les yeux et cela met vraiment en avant le travail de Erik Larsen en avant. L'épisode continue à explorer la vie des protagonistes avec Maxine qui a de plus en plus de mal avec ses trois enfants incorrigibles et Dragon Senior qui doit faire face au retour inattendu d'un être cher à son cœur. Enfin, Malcolm est dans l'action avec une histoire assez compliquée. Larsen s'est un peu creusé la tête pour offrir quelque chose de plus profond que "l'ennemi du mois" habituel et cela apporte un nouveau personnage important au casting de la série. Il s'agit aussi de l'épisode dans lequel Larsen s'est lancé le défi de montrer la nudité féminine sans que cela soit graveleux. C'est plus ou moins réussi...

Savage Dragon #223

Image Comics • Par Erik Larsen • $3.99
L'arc  narratif autour de la famille s'approcherait de la fin (certainement avec le numéro 225) mais Larsen fait les choses en grand. Père, mère, fils, fille, beau-frère et belle-sœur s'unissent pour combattre une menace globale. Derrière tout cela, il semble qu'il y a quelqu'un qui en veut aussi à Mister Glum. La goutte d'eau qui fait déborder le vase et qui emmène le méchant à péter les plombs plus que jamais. J'ai vraiment hâte de voir où Larsen nous emmène avec cette histoire mais les proportions que prennent l'histoire sont plaisantes rappelant les grands moments de la série.