The Mighty Blog

Reviews Express

X-Men Gold #2, Weapon X #2, X-Men Blue #2

Critiques rapides de séries que nous lisons régulièrement. Aujourd'hui, on focalise sur Marvel Comics avec trois séries : X-Men Gold, Weapon X et X-Men Blue.

X-Men Gold #2

Marvel Comics • Par Marc Guggenheim & ****** • $3.99
Il est toujours étonnant de voir une équipe comme les X-Men qui ont combattu le Phénix et d'autres menaces gigantesques puisse être déstabilisée par une nouvelle confrérie des mauvais mutants composée d'ennemis de catégorie B voire C. Marc Guggenheim joue avec cet aspect pour créer des blagues méta mais la menace devient assez vite réelle puisqu'elle réveille de vrais ennemis. Et puis, il y a des choses assez mystérieuses comme ces mutants supposés morts, ou sans pouvoir, ou du côté du bien qui reviennent du mauvais côté. Il se passe quelque chose d'assez intriguant pour donner envie de revenir. Le ton de la série reste tout de même générique et le rythme semble très accéléré mais il y a du potentiel.

Weapon X #2

Marvel Comics • Par Greg Pak, Greg Land & Ibrahim Roberson • $3.99
Ça ne vous fatigue pas ces sociétés secrètes qui font des recherches scientifiques en capturant leurs cobayes ? Moi, ça me fatigue beaucoup en fait. Maintenant, il y aune histoire de forme. Si on prend ce que fait Jeff Lemire dans Bloodshot Reborn, cela n'est pas tant le coeur de l'intrigue, il ne néglige pas le côté humain pour créer de la dramaturgie. Greg Pak, lui, ne s'intéresse pas à ça. Faut dire que son casting a déjà été vu maintes fois dans ce genre de situation et il n'arrive pas à la renouveler. Le rythme est bon, l'écriture est bonne, il ne manque qu'un fil conducteur plus attrayant.

X-Men Blue #2

Marvel Comics • Par Cullen Bunn & Jorge Molina • $3.99
Autant je trouve les deux autres séries critiquées ci-dessus sympathiques, autant celle-ci me plait beaucoup. Après un épisode qui présentait les bases de cette nouvelle série, Cullen Bunn s'intéresse aux motivations de chacun et commence à dévoiler plusieurs pistes qui serviront de fil conducteur à la série. Les personnages sont complexes mais leurs choix sont assez clairs. Par exemple, nous comprenons pourquoi Magneto va voir Jean Grey et nous comprenons pourquoi et comment elle accepte de le suivre. Il y a aussi de véritables moments d'émotion comme la scène avec Bobby au téléphone et Warren l'observant discrètement. En plus, les dessins de Jorge Molina sont exquis. X-Men Blue est bien partie pour devenir une de mes séries fétiches du moment.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs