The Mighty Blog

Reviews Express

The Totally Awesome Hulk #9, Mighty Thor #9, Doctor Strange #10

Critiques rapides de séries que nous lisons régulièrement. Aujourd'hui, on focalise sur Marvel Comics avec quatre séries : The Totally Awesome Hulk, Mighty Thor, Doctor Strange.

The-Totally-Awesome-Hulk-009-coverThe Totally Awesome Hulk #9

Marvel Comics • Par Greg Pak & Mike Del Mundo • $3.99
Greg Pak amène The Totally Awesome Hulk en plein cœur de Civil War II en faisant suite aux conséquences du troisième épisode de la maxi-série principale. L'épisode est centré sur Amadeus Cho qui reçoit la visite de Captain Marvel accompagnée de renforts... vous savez, au cas où. Nous sentons que Amadeus est prêt à exploser à chaque instant. Pourtant, Pak écrit un épisode plutôt posé, utilisant Mike Del Mundo à bon escient. Du coup, en plus d'avoir un script passionnant, la forme rend l'histoire magique. Il n'y a pas à dire, ce dessinateur est rudement talentueux.

mighty-thor-009-coverMighty Thor #9

Marvel Comics • Par Jason Aaron & Russell Dauterman • $3.99
Thor et Roz Solomon doivent faire face au Silver Samurai qui a fait une O.P.A. musclée sur la Roxxon Company. Jason Aaron continue son travail (très intéressant) sur la guerre économique au sein du Marvel Universe. Surtout que le scénariste nous ramène Oubliette Midas qu'il écrit incroyablement bien. Il n'oublie pas ce que Grant Morrison avait fait en son temps mais la rend encore plus menaçante qu'avant. Surtout qu'après Original Sin, elle a une certaine liberté d'action qu'elle n'avait pas avant. Le reste de l'épisode met en avant les qualités du dessinateur Russell Dauterman. Chaque case est merveilleuse. Les scènes de combat sont épiques et gracieuses à la fois. Quant à l'introduction, elle nous explique certains événements passés et nous laisse croire que Aaron prépare ses pions pour retourner la situation à l'avantage des héros.

doctor-strange-010-coverDoctor Strange #10

Marvel Comics • Par Jason Aaron & Chris Bachalo • $3.99
La fin de ce premier arc - qui s'étend sur 10 numéros tous agréables à lire - m'a déçu. L'ennemi qui a chamboulé la vie et l'univers de Strange n'a pas le charisme ni même l'intérêt que nous avait promis l'histoire précédemment. Si la résolution du conflit est logique et ne tombe pas dans la facilité, elle masque clairement l'intérêt de ce vilain. Faut dire que Jason Aaron consacre aussi une bonne partie de l'épisode à nouer des liens entre Strange et "sa fille". J'espère que cet aspect sera plus travaillé par la suite et ne nous laissera pas sur notre faim, comme c'est le cas avec le chef de l'Empirikul.