The Mighty Blog

Rocket Raccoon & Groot #1

Il fallait s'y attendre, Marvel a déraillé : on a confié une série à un raton et à un arbre qui parle, écrite par Skottie Young et dessinée par Felipe Andrade. Le pitch ? Les héros ont disparu, considérés comme mort... Un voyage dans un nouvel univers, ça vous tente ?

Encore une fois, je suis tellement blasé des séries cosmiques en ce moment que j'ai failli ne pas lire ce numéro. Après l'arrêt de la fabuleuse série Groot, j'ai été forcé d'endurer un premier numéro de Drax douloureux, et des épisodes des Gardiens de la Galaxie lents. Difficile d'avoir ma dose de cosmique, mais l'équipe créatrice de Skottie Young à l'écriture (qui avait signé un titre Rocket Raccoon très chouette) et de Felipe Andrade (qui m'avait bluffé sur Secret Wars : Siege) m'a convaincu.

Sauf que je n'ai pas du tout eu ce à quoi je m'attendais, et c'était en fait génial. Après un prologue décevant dans "All-New All-Different Marvel Point One #1", qui n'avait pas annoncé grand chose, le titre prend ici une direction complètement différente. En effet, on ne voit quasiment pas du tout les personnages "principaux", vu qu'ils sont considérés comme morts au début de la série. Après une cérémonie sommaire, le cercueil est lancé dans l'espace, et on découvre deux personnages qui ressemblent un peu à Rocket et Groot, mais qui ne le sont pas.

On s'attend à lire un numéro, et on a en fait quelque chose de complètement différent. Skottie Young ne nous montre absolument pas ce qu'on veut voir, en ménageant un suspens constant. On s'attend plusieurs fois à un retournement de situation qui n'arrive pas (ce qui en constitue déjà un en soi), et le rythme est excellent. On découvre de nouveaux personnages qui en rappellent d'autres, et on se laisser porter par cette narration assez futée, qui amène vers un twist surprenant, qui rappellera un des meilleurs films de Christopher Nolan... On voit aussi un nouvel univers, littéralement, avec pas mal de différences, et on va de surprise en surprise.

Finalement, le titre est plutôt étonnant. On retrouve quand même tout l'humour de Skottie Young, aussi bien dans la mise en scène que dans les dialogues, et la magie opère à nouveau. En plus de ça, les dessins de Felipe Andrade sont très bons, dans un style un peu dévié de celui de Young. Ses pages sont moins folles, plus sombres, mais fonctionnent tout aussi bien. Par contre, la coloration de Jean-François Beaulieu est moins chaude que d'habitude. Il s'habitue bien au style d'Andrade, mais ça change quand même pas mal.

Rocket Raccoon and Groot (2016-) 001-000Rocket Raccoon & Groot #1

Marvel Comics • Skottie Young & Felipe Andrade • $3.99
On pensait lire un numéro déjà connu, mais on a finalement quelque chose de complètement différent, et c'est appréciable. Skottie Young reste toujours bon sur l'écriture, plein d'humour et de bonnes idées, et le titre s'annonce prometteur.