The Mighty Blog

Royal City #1

Quand Jeff Lemire (Sweet Tooth, Moon Knight) commence une nouvelle série, on suit en général ça avec attention. Quand en plus, cette série est une création originale qu'il dessine lui-même, on s'empresse d'aller la lire. Ça tombe bien, c'est le cas de Royal City, publiée chez Image Comics.

Quelqu'un commence à nous parler. Il nous décrit sa ville, sa famille. Puis un vieux couple entre en scène, tandis que la narration continue. Un bruit étrange sort du transistor que le mari est en train de réparer, puis c'est l'incident, j'essaie de ne pas trop en dire, mais voilà comment Lemire commence son récit. C'est aussi le moment où Lemire commence à jouer avec nous.

À la suite de cette introduction, Lemire va décrire chaque membre de la famille, qui se réunit pour aller voir leur père qui récupère à l'hôpital. A travers chaque tranche de vie qu'il met en scène, Lemire fait une présentation efficace de toute la fratrie. De façon très naturelle, il met en place les enjeux de la série et notamment de Royal City, la ville dans laquelle se passe l'action. En quelques pages, le contexte est bien posé et les personnages bien présentés.

Lemire continue ensuite de nous montrer la réunion de la famille, qui est toujours partielle ; jamais tous les membres de la famille ne sont ensemble, et c'est avec cet artefact que Lemire sème le doute ; on n'est jamais sûr de ce qu'on voit, jusqu'à la révélation finale. C'est superbement bien amené et le doute reste longtemps dans l'esprit du lecteur. On a donc insisté à une introduction très réussie, incorporant quelques éléments de fantastique. On ne sait pas encore quel sera le thème principal, mais on est intrigués.

Lemire propose donc un scénario très réussi, mais ses dessins ne sont pas en reste! Son trait est toujours aussi agréable à voir, surtout que ses découpages et sa narration font mouches, laissant vraiment le lecteur dans le doute, l'amenant où il veut. Là aussi, c'est très bon.

Royal City #1

Image Comics • Par Jeff Lemire • $4.99
La série commence vraiment bien. On a eu droit à un (gros) numéro introductif, dans lequel toutes les intrigues ne sont à mon avis pas toutes lancées, mais Jeff Lemire a vraiment bien introduit son univers et ses personnages, et la suite peut s'avérer franchement bonne, au moins intrigante. Puis ses dessins sont une nouvelle fois de très bonne facture!