The Mighty Blog

S.H.I.E.L.D. #1

Malgré le succès tout relatif de la série, Marvel s'est décidé à adapter les aventures de Phil Coulson en comic. Plutôt que de simplement prolonger la série, Mark Waid est en charge de l'inclure dans l'univers Marvel classique, avec chaque mois de nouveaux invités, comme à l'époque des Marvel Team-Up...

Même si la série s'est sacrément améliorée, lancer un comic-book dessus était risqué. Le casting est sympathique, mais les personnages ont mis quand même une quinzaine d'épisodes avant de devenir intéressants. Du coup, plutôt que de construire tout son casting dès le départ, Mark Waid se concentre sur Coulson, qui existe dans l'univers Marvel depuis la consternante série Battle Scars.

Une invasion de créature mythique venues détruire la Terre rassemble tous les Avengers, qui ont bien du mal à gérer ça. En parallèle, le SHIELD envoie un de ses agents, Coulson, pour trouver une solution autre que "taper sur les monstres", et faire preuve d'intelligence.

On commence directement par de la grosse baston donc, avec des hordes de démons qui se battent face à des héros. La mise en scène de Pacheco est très agréable, il maîtrise son sujet, mais le cœur du numéro n'est pas là. On suit donc les aventures de Coulson et de son équipe, partis attaquer le problème à sa source.

Le premier problème de cet épisode apparaît très vite : Coulson n'est pas un personnage intéressant, et hormis son côté "groupie" de l'univers Marvel, il n'est pas passionnant. Pour un numéro centré sur lui, c'est dommage. On le voit en effet comme étant un très grand fan de l'univers Marvel, depuis son plus jeune âge, mais cela ne suffit pas à le rendre "vivant". Si Mark Waid transpose en lui ses rêves de gosse, ça ne l'empêche d'écrire un personnage plat, un ersatz de James Bond plat et lisse. Son côté "je-sais-tout et je suis le plus intelligent" m'a rebuté dès le début.

Pire encore, on bouffe du début à la fin les personnages qui encensent Coulson, en le montrant comme un génie passionné, qui a réponse à tout. C'est marrant cinq pages, mais pour un personnage sans aucun intérêt, ça lasse très vite. Dans la série tv c'est le personnage le moins intéressant, et c'est toujours le cas ici. On dirait un mauvais comic dessiné uniquement pour vendre une série, comme ce que sort Marvel à chaque sortie d'un de ses films. Sauf que là c'est une série régulière, et que ça laisse présager du pire pour la suite.

Alors oui, le côté team-up est sympathique. Les deux premiers invités ne sont pas les plus intéressants (très loin de là), mais fonctionnent bien, et sont une surprise intéressante. Malheureusement, hormis pour venir taper plus fort qu'avant sur le méchant, ils ne servent à rien. Le reste de l'équipe, sortie de la série TV, ne sert elle non plus à rien, et risque de sembler bien inutile à ceux qui ne les connaissaient pas avant. Les quelques vannes bienvenues entre eux tombent toute à l'eau pour le simple lecteur, et on finit la lecture gêné, avec la sensation d'avoir lu une série un peu inutile. Heureusement que Carlos Pacheco est là, parce que même s'il n'est pas toujours brillant (notamment dans les interminables dialogues), ses scènes d'action sont géniales.

S.H.I.E.L.D. (2014-) 001-000S.H.I.E.L.D. #1

Marvel Comics • Par Mark Waid & Carlos Pacheco • $3.99
Avec ce numéro inutile, la série prend un très mauvais départ. Il va vite falloir développer une intrigue sur le long terme, ou mieux utiliser les invités, parce que si c'est pour nous refaire comme la saison 1 d'Agents of S.H.I.E.L.D., ça va être difficile de tenir plus de cinq numéros.