The Mighty Blog

Savage Dragon #192

On s'approche inévitablement du numéro 200 de la série régulière Savage Dragon et les spéculations allaient de bon train sauf que Erik Larsen n'est pas du genre à faire des histoires qui stagnent sur 10 numéros. En un seul numéro, tout peut basculer.

Revenue sur Terre, Lorella demande à Dragon de se sacrifier. Vu le bordel, qu'il a foutu en prison, il accepte sa peine sans broncher. La couverture pourrait nous faire croire que la peine encourue par Dragon serait la trame qui régira l'épisode et que Larsen nous sortira un tour de passe-passe pour sauver son héros à la dernière page. Et bien non ! Au bout de 5 pages, Dragon passe à la chaise électrique. Mais les conséquences se font immédiatement ressentir.

Je n'ai pas envie de spoiler donc je n'en parlerai pas. Je vais plutôt m'attarder sur le destin de Malcolm et celui du Vicious Circle.

On s'en doutait qu'un jour Malcolm reprendrait le flambeau en tant que Dragon mais, malgré tous ses efforts, ça n'a jamais été très convainquant. Vu comme les choses se déroulent, on va lui imposer ce rôle de justicier. Sauf qu'il a une approche moins sanguine et directe que son père et que sa demi-soeur avec qui la relation semble s'embrouiller. Et c'est certainement seul et face à de nouvelles menaces que va s'émanciper Malcolm Dragon.

C'est peut-être dans cette optique de grand ménage que Larsen transforme le Vicious Circle. En deux épisodes, deux ennemis emblématiques de Dragon Père tombent. Celui de cet épisode me paraissait tellement évident comme grand ennemi du numéro 200. Mais Larsen ne veut pas faire dans la facilité et montre qu'il ne reproduira pas des schémas passés et que, surtout, Malcolm n'est pas une version rajeunie du Dragon original.

savage-dragon-192-coverSavage Dragon #192

Image Comics • Par Erik Larsen • $3.99
En résumé, Larsen surprend encore et vu la longévité de sa série (dont un seul numéro n'a pas été écrit et dessiné par le monsieur) c'est remarquable. Seul petit défaut : le rythme de parution chaotique. On aimerait tellement lire cette série de manière régulière.