The Mighty Blog

Savage Dragon #194

Après des mois d'attente, voici enfin la suite des aventures de Dragon. Enfin, plutôt celles de son fils qui est maintenant le héros de la série. Et on découvre qu'il n'a peut-être pas les épaules assez solides pour le travail qui lui est confié.

Alors que Dragon se fait passer pour mort pour pouvoir repeupler sa race, son fils Malcolm reprend le boulot de son père mais entre l'Université et les amis, ce n'est pas évident de combattre le crime correctement.

Je vais commencer cette critique par un gros coup de gueule destiné à Erik Larsen : pourrais-tu faire que la série sorte de manière régulière s'il te plaît ? Ah, et ne file pas les crayons à quelqu'un d'autre. Les deux double-pages de cet épisode sont tellement géniales qu'on n'a pas envie de se passer de tes dessins.

Pas de trace de papa Dragon dans cet épisode et ce n'est pas plus mal, surtout si Larsen veut faire de Malcolm le héros de la série. Ou, en tout cas nous le faire croire - on verra bien par la suite puisque tout est possible dans cette série. C'est vrai que j'adore Malcolm depuis le début mais à l'instar de Son Gohan dans Dragon Ball Z, pour le lecteur le personnage principal sera toujours le père. Je ne dis pas que cet épisode changera la donne mais c'est intéressant de mettre le personnage seul sur le titre surtout qu'il n'est pas aussi efficace et solide moralement que son père comme le prouve la fin de l'épisode. Et quelle fin !

Savage-Dragon-194-CoverSavage Dragon #194

Image Comics • Par Erik Larsen • $3.99
Malgré l'irrégularité de parution, Savage Dragon est toujours aussi pationnant et efficace. Les épisodes passent et ne se ressemblent pas. Je plains ceux qui ne lisent pas la série.