The Mighty Blog

Savage Dragon #200

Un numéro anniversaire de Savage Dragon se délecte. C'est la raison pour laquelle je l'attendais avec impatience ce 200ème numéro. Et, Erik Larsen fait les choses en grands : 100 pages, 1 pub, 2 pin-ups, 1 page de crédits, 1 page de courrier des lecteurs et tout le reste de BD ! En somme, je vous écris une critique sur 95 pages de pur bonheur.

Le numéro est composé de plusieurs histoires centrées sur les différents membres de la famille Dragon : le fils, le père, la fille adoptive (dans toutes ses versions) et le beau-fils (ou plutôt, l'ex-beau-fils).

La première d'entre elles est dans la continuité directe de la série. Elle focalise sur la vie intime du nouvel héros de la série, Malcolm. Larsen en profite pour préparer l'avenir du titre. Ne vous attendez pas à un grand bouleversement comme la fin de l'univers ou une invasion d'aliens. Non ! Comme l'explique l'auteur dans le courier des lecteurs, il a changé le statut-quo il y a peu de temps, il préfère alors installer ces changements avant de tout chambouler à nouveau. Pourtant, dans cette histoire, une double-page fête dignement ce numéro 200. Celle sur laquelle se bat côte à côte la famille Dragon réunie.

Mais cela n'est qu'un détail de l'épisode puisque le plus important c'est que Malcolm perd sa virginité avec Maxine, sa copine, qui finit par proposer un plan à trois entre le couple et la "sœur" de Malcolm, Angel. Il est bon de rappeler qu'il s'agit de la fille adoptive de Dragon et, donc, il n'y a aucun lien sanguin entre les deux. Et puis, Larsen avait déjà montré une certaine attirance entre les deux personnages par le passé. En tout cas, le scénariste nous montre un Malcolm changé... En gros, il ne pense plus qu'à ça. L'épisode est léger et rempli de références des episodes passés. En tout cas, Larsen nous montre encore une fois qu'il a un humour efficace notamment en nous évoquant la taille apparemment monstrueuse du sexe de notre héros et des prouesses physiques de Maxine.

Le reste des histoires ne sont que des back-up stories mais Larsen y invite des artistes prestigieux. Ainsi, une de ces histoires est dessinée par la légende vivante Herb Trimpe, dessinateur de Incredible Hulk (le surnom du pénis de Malcolm). Larsen profite de sa présence pour lui demander d'encrer une autre back-up. La première amène Dragon et son fils, plus jeune et toujours avec le pouvoir de sa mère, en pleine Seconde Guerre Mondiale à combattre des Nazi. La seconde nous montre Dragon en prison face à une ancienne menace et surtout, mon personnage préféré de la série (voir de tous comics !?), Mister Glum.

Ce personnage a d'ailleurs le droit à une histoire dessinée par Chris Burham (Batman, Inc). On retrouve le gringalet dans la Dimension X avec son exosquelette et l'autre Angel.

Malcolm a le droit à une backup dessinée par Travis Sengaus. Une histoire légère autour de la passion du jeune héros, (pas le sexe, l'autre) le football américain. Angel et Daredevil (celui du Golden Age) sont accompagnés de la Special Operation StrikeForce dans une histoire bourrée d'action mise en image par Nikos Koutsis. C'est assez étrange mais Larsen offre au dessinateur grecque une histoire dans laquelle il peut se lâcher complètement. Enfin, l'ex d'Angel, Daredevil, a le droit à sa mini-histoire sans prétention mais sur laquelle Erik Larsen excelle aux dessins.

Larsen lâche aussi le scénario pour laisser quelques pages à ses amis. Ainsi on retrouve Vanguard par Gary Carlson et Frank Fosco. Je n'ai jamais trop aimé le personnage donc, je ne me prononcerai pas dessus. Une autre sur Lightning Bug (qu'on n'avait pas vu depuis longtemps) par Gavin Higginbotham et Ron Frenz. C'est plutôt joli et sympathique.

Enfin, on retrouve les classiques Savaga Dragonbert par Karl H, Desperate Times par Chris Eliopolous (pas de G-Man) et des strips Funnies à la fin de l'épisode. Enfin, Joe Keatinge et Ryan Alexander-Tanner offrent 3 courtes histoires sur Flash Mercury. C'est complètement con. J'adore !

savage-dragon-200-coverSavage Dragon #200

Image Comics • Par Erik Larsen, Herb Trimpe, Joe Keatinge, Ron Frenz...  • $8.99
Que de contenu ! Que de plaisir ! J'ai presque l'impression que c'est mon anniversaire en avance ou bien Noël. Voire les deux ! Erik Larsen nous offre presque un Trade Paperback pour ce 200ème épisode. C'est excellent de bout en bout et je ne peux que féliciter Erik Larsen pour tout le travail fourni. Et puis l'idée de la couverture faite  à partir du travail de Jack Kirby est géniale.