The Mighty Blog

Solar: Man Of The Atom #1

À peine quelques années après l'achat du catalogue de Gold Key Comics par Dark Horse voici que le catalogue est récupéré par Dynamite Press qui publie des nouvelles série Turok, Magnus ou encore Doctor Solar. Du coup, après toutes les versions du personnage, il est intéressant de savoir vers quelle direction Dynamite Press allait se diriger et l'éditeur décide de continuer ce qu'avait commencer Dark Horse bien que le nom de la série, Solar: Man Of The Atom, indique qu'il peut y avoir un changement.

Je vous rassure de suite, le premier épisode de Solar est accessible pour les nouveaux lecteurs puisque je l'ai lu. En effet, j'avais zappé la version précédente. Et j'ai quand même compris qui était qui... Mais ce n'est peut-être pas le plus important malgré la difficulté d'accès à certains moments.

Il est surtout important de savoir ce que notre héros sait faire et c'est la force du personnage. C'est clairement la raison qui m'a poussé à acheter ce comics ; le héros a une entité propre et des pouvoirs qui, normalement, doit ouvrir à de nombreuses possibilités. J'espère donc que la suite sera plus folle que d'arrêter des braqueurs de banque.

Avec la fin de l'épisode, on comprend qu'il s'agissait d'une simple introduction - certains éditeurs aurait peut-être même coller un numéro 0 à cet épisode. Tout prendra forme plutôt le mois prochain... Et j'y serai parce que l'histoire de Frank J. Barbiere est plutôt solide et donne un contexte intéressant. La crise de Solar est excellente et est la pointe de folie qu'on espère de la série. En plus, on comprend mieux la disparition du mot "Doctor" du titre.

Graphiquement c'est tout aussi réussi. D'abord grâce à un Joe Bennett inspiré mais aussi grâce aux couleurs de Lauren Affe. À noter aussi la magnifique cover signée le talentueux Juan Doe.

Solar-Man-Of-The-Atom-01-CoverSolar: Man Of The Atom #1

Dynamite Press • Par Frank J. Barbiere &  Joe Bennett • $3.99
Peut-être pas le genre début qu'on aime lire parce que trop simple mais Frank J. Barbiere donne des pistes intéressantes et on espère que la série évoluera vers quelque chose de plus fou. Mais certains moments de l'épisode nous laisse présager que ça le sera.