The Mighty Blog

Southern Bastards #4

En assez peu d’épisodes, Jason Aaron et Jason Latour ont su convaincre avec leur série Southern Bastards éditée chez Image Comics. Et pourtant, la série est loin d'avoir révélé tous ses secrets.

Earl Tubb s'investit de plus en plus dans le nettoyage de Craw County, sa ville natale, et il est prêt à mettre fin au règne du coach. Alors que le message laissé par le fils du coach est fort et on ne peut plus clair, Earl est pourtant bien décidé à en découdre.

Grosse baffe !

Grosse baffe !

Grosse baffe !

C'est donc avec le souffle coupé et l'envie d'avoir la suite entre les mains qu'on termine cet épisode.

C'est certainement la maîtrise de la narration qui fait qu'on termine l'épisode en s'imaginant la suite, avec l'impression de mieux comprendre les reproches de Earl envers son père. Tout ça grâce à la page finale de l'épilogue.

J'avoue avoir compris dès les premières pages de l'épisode comment allait se terminer l'épisode (le coup du téléphone tout du moins). Mais cet épilogue m'a vraiment surpris. A tel point que je vous en écris des lignes et des lignes sans vous raconter grand chose de l'épisode. Mais peu importe, puisque elle est représentative du plaisir de lecture qu'offre - et j'espère continuera à offrir - Southern Bastards.

L'autre point fort de la série est la partie graphique et les découpages de Jason Latour. Il retranscrit à la perfection les ambiances imposées par le script ainsi que la violence des bastons.

Southern-Bastards-004-CoverSouthern Bastards #4

Image Comics • Par Jason Aaron & Jason Latour • $3.50
Cet épisode est une grosse baffe grâce à son épilogue étonnant qui fait suite à une tension extrêmement forte. Bref, Aaron maîtrise son histoire et ça fait plaisir. Largement mieux que ce que l'auteur peut nous offrir chez Marvel. Southern Bastards est une série à lire absolument.