The Mighty Blog

Spawn #259

Todd McFarlane a fait appel à Erik Larsen pour relancer avec lui Spawn. C'est assez pour moi pour m'intéresser de nouveau à la série.

Satan a emmené Wanda, l'ex-femme d'Al Simmons, en enfer. Spawn, pas content, va y retourner et tue les hordes de démons dépêchés par le maître des lieux. Simmons ne partira pas sans Wanda.

C'est en lisant cet épisode que j'ai compris le but du précèdent épisode qui se résumait à une énorme baston sans véritables enjeux. McFarlane ne tempérait pas mais offrait une porte d'accès à sa série aux nouveaux lecteurs qui pouvaient s'intéresser à Spawn suite au coup de projecteur que sa collaboration avec Larsen a suscité. Clairement, le début de cet épisode aurait suffit pour nous montrer Simmons pas content.

Le fait que ce deuxième épisode par McFarlane et Larsen est plus intéressant qu'il n'y parait. On retrouve la formule du scénariste de Larsen mais avec le savoir-faire de McFarlane. Ainsi, si je me plaignais dans Ultimates #2 du manque de textes descriptifs, Spawn m'en offre et je trouve que ça apporte un réel plus. Les scénaristes mettent en avant les doutes, jouent habilement avec les textes pour expliquer les motivations de chacun. Et justement, c'est important dans la dernière partie de l'épisode lorsque Satan et Spawn négocient la libération de Wanda.

L'encrage de McFarlane sur le trait de Larsen est à double-tranchant. Il peut apporter de la finesse et du détail mais, parfois, il écrase ou aplatit les dessins. Ça reste assez chouette même pour ceux réfractaires aux dessins de Savage Dragon.

Spawn 259-CoverSpawn #259

Image Comics • Par Todd McFarlane & Erik Larsen • $3.99
Ouais, je dis du bien d'un épisode de Spawn et, cela ne m'est pas arrivé depuis longtemps. Je vais même pousser encore plus loin en écrivant que j'ai hâte de lire la suite.