The Mighty Blog

Spider-Woman #9

Jessica Drew, alias Spider-Woman, se lance dans Civil War II, et on pouvait craindre pour la qualité du titre. Heureusement, Dennis Hopeless et Javier Rodriguez arrivent à maintenir un bon niveau de qualité pour le titre, et c'est tant mieux !

En général, les events touchent énormément de séries annexes, avec parfois plus ou moins de succès. Dans le cas de Spider-Woman, je n'étais pas confiant, vu que la série n'avait eu que peu de numéros pour s'installer avant un premier cross-over pour Spider-Women. Pourtant, le précédent numéro avait relancé mon intérêt, vu la qualité de l'écriture de Dennis Hopeless. Heureusement pour nous, ce numéro reste tout aussi bon !

Jess est invité au Canada pour enquêter sur une des deux que ce pays a d'exister dans l'univers Marvel (avec Alpha Flight), les Wendigos. Ces énormes yétis naissent quand un humain mange de la chair humaine, ce qui ne manquera pas d'arriver ici. Pendant ce temps-là, les événements de Civil War II se déroulent, et Jessica ne pourra pas y rester insensible longtemps.

J'ai beaucoup apprécié ce numéro, écrit avec simplicité et surtout énormément de fun. L'énorme saga de Brian Michael Bendis n'est pas forcée, elle intervient de manière plutôt organique, et on se concentre surtout sur Jess. Fatiguée des grands bouleversements d'un univers détruit trois fois par an, elle décide de prendre du repos en devenant détective, et refuse de se lancer dans ces histoires de prévision du futur. Il faudra compter sur une Captain Marvel insupportable pour la forcer, mais avec un angle particulier et moins centré sur la baston, donc potentiellement bien plus intéressant.

On n'est pas là dans quelque chose de forcé, ça reste très bien amené et c'est assez rare. Les personnages sont tous adorables et humains, et le titre reste un des plus censés et terre à terre du moment. On retrouve toujours Jess qui est joliment écrite, avec beaucoup de sobriété et d'humour, ainsi que des personnages secondaires attachants. Il y a enfin toujours plein d'humour et de critique un peu méta des events à rallonge et des combats entre héros, et la lecture reste légère et agréable. Les blagues sur la viande et les vegans sont à mourir de rire !

Quant à Javier Rodriguez, qui va prochainement quitter le titre, il est encore une fois parfait. Plutôt que de vanter encore une fois l'humour et ses talents de compositeur de page, je noterai surtout ses scènes d'action incroyables et pleines de vie, en permanence inventives sur le découpage et les idées de mise en scène. Il y a une page de 4x5 cases où Jess frappe, jette, vole des skis et poursuit un Wendigo, qui laisse béat d'admiration.

Spider-Woman 009-000Spider-Woman #9

Marvel Comics  • Par Dennis Hopeless et Javier Rodriguez • $2.99
On ne sait pas ce que deviendra la série après le départ de son artiste de génie, mais si Hopeless continue de raconter des jolies histoires pleines d'amour et de blagues comme celle-ci, on sera là pour la suite. On t'aime, Jessica.