The Mighty Blog

Spidey #4

On retrouve Spidey pour explorer l'adolescence de Peter Parker, cette fois avec un nouvel artiste. Aujourd'hui : il est contre Doom !

J'ai beaucoup aimé les premiers numéros de la série, parce que Nick Bradshaw. Le dessinateur complètement fou rendait chaque page phénoménale, riche, et son héros était magnifique. Sauf que quand on connait l'artiste, on sait qu'il ne peut pas tenir un rythme mensuel, voire même rendre plus de six numéros par an. Là, l'artiste tire sa révérence après trois épisodes somptueux, et il est remplacé par... André Lima Araùjo.

Je n'ai rien contre ce dessinateur personnellement, mais... C'est moche. J'avais comparé son style à un épisode de Tom-Tom et Nana, et là c'est encore pire. Les proportions sont complètement fantasques et changeantes, les personnages ne ressemblent à rien, aussi bien Spidey que Doom, aucun des deux n'a la classe, et l'ensemble fait vraiment de la peine à voir. Je pense qu'on pouvait trouver un meilleur artiste que lui pour succéder à Bradshaw, parce que là c'est presque gênant. C'est d'autant plus dommage qu'il y a quelques idées chouettes dans la narration, notamment dans les combats (une double page où Peter se fait projeter à travers un immeuble), mais ça reste moche.

Heureusement l'histoire se tient, et reste très mignonne. Dans ce one shot, on suit Spidey qui prend un jour de congé et va au musée, mais va se retrouver face au Docteur Doom, comme par hasard. L'action et le déroulement sont assez poussifs et pas forcément originaux, et la résolution est trop facile, mais j'ai quand même passé un bon moment.

Robbie Thomson a trouvé une voix intéressante pour son héros, en le rendant fun, très ado, mais aussi très mature. La construction est intéressante, la narration interne est très bien menée, et on rit beaucoup du contraste entre les blagues sorties et les pensées. En plus de ça, on a un moment émouvant, où l'on rencontre un jeune fan. Une pause bienvenue dans l'action basique, et une scène plutôt jolie et intéressante. Même si les dessins continuent d'être peu adéquats, je continuerai à lire la série parce qu'on s'y amuse bien.

Spidey (2015-) 004-000Spidey #4

Marvel Comics • Par Robbie Thompson et Andre Lima Araùjo • $3.99
Au final, tout n'est pas à jeter dans ce numéro, loin de la. Araùjo n'a pas le style pour ce genre d'histoires mais il tente des choses intéressantes, et l'histoire est globalement plaisante et amusante. Il faut maintenant trouver un artiste qui correspondrait mieux....