The Mighty Blog

Squadron Sinister #2

Squadron Sinister est un peu la série dont je n'attendais finalement pas grand chose mais mon amour pour l'équipe originale d'Hyperion et pour les dessins de Carlos Pacheco m'ont poussé à m'intéresser à la série de Marc Guggenheim. Je ne suis pas déçu.

Hyperion est le baron de Utopolis. Avec son Squadron Sinister, ils ont commencé à envahir les régions avoisinantes, se faisant des ennemis. Sauf que la réelle menace vient peut-être bien de l'intérieur du groupe. Mais quel traite mettra un terme à la conquête de Hyperion ? Peut-être Doom le fera lui-même lorsqu'il découvrira qu'un Thor a été tué à Utopolis.

Guggenheim prend des libertés par rapport au contexte qu'impose Secret Wars. Le Squadron Sinister voyage comme il veut et quand il veut à travers le Battleworld. Ainsi, on retrouve Hyperion dîner avec Mr Sinister dans la Warzone où se déroule la série Inferno. Cela donne l'impression que le monde érigé par Doom n'est pas aussi parfait qu'il le souhaiterait. L'équipe d'Hyperion sont des renégats qui comptent bien profiter de la situation afin de gagner en pouvoirs et en richesse. Ils n'ont peur de rien ; Hyperion se sent au-dessus des lois et du reste du monde. C'est peut-être ce qui le mènera à sa perte.

Cet épisode focalise d'avantage sur Nighthawk qui, en digne pastiche de Batman, est solitaire et n'aime pas trop partager ses activités avec les autres membres de son équipe. Il fait même passer le Squadron Sinister pour des petits joueurs lorsqu'il s'agit d'être cruel avec ceux qui lui barrent la route. Pis encore, il prend un certain plaisir à torturer ses victimes.

Guggenheim dépeint des personnages odieux et plein de secrets qui ne se font pas confiance et ils ont d'autant plus raison qu'ils se trahissent mutuellement. On se prend au jeu et le plan qu'échaffaude chacun à quelque chose d'intriguant et de motivant à lire la suite.

Pacheco est en forme. J'apprecie beaucoup l'idée qu'ils ont eu avec Guggenheim d'insérer les cartes afin de situer l'action. Mais, ce qui est remarquable c'est la manière dont il arrive à gérer le large casting de la série.

Squadron-Sinister-002-CoverSquadron Sinister #2

Marvel Comics • Par Scott Snyder & Greg Capullo • $3.99
Avec ce deuxième épisode, Squadron Sinister confirme tout le bien que je pouvais en penser. Mieux ! Guggenheim rend son intrigue de plus en plus folle avec des héros et des vilains qui tombent face à l'équipe d'Hyperion et des personnages de plus en plus extrêmes.