The Mighty Blog

Squadron Supreme #4

On pourrait avoir l'impression que James Robinson est pressé par le temps. La série Squadron Supreme, dessinée par Leonard Kirk, ne se vend pas très bien, ce qui n'est pas une grande surprise. Du coup, le scénariste ne perd pas de temps dans le placement, il propulse ses héros dans une aventure incroyable dans le Weirdworld.

Alors que les "Uncanny Avengers" essayaient d'arrêter le Squadron Supreme, Thundra et Tydall arrivent et téléportent l'équipe dans le Weirdworld afin de les confronter à Akron devenu fou. Ainsi, et de manière complètement inattendue, Squadron Supreme devient la continuité logique à la série Weirdworld de Jason Aaron et Mike Del Mundo publiée pendant Secret Wars. En effet, Robinson s'intéresse à comment Arkon est devenu la terreur de ce monde étrange.

À la différence des épisodes de Extraordinary X-Men dans ce monde étrange, la visite de Squadron Supreme n'est pas un prétexte pour montrer la nouvelle "acquisition" de l'univers Marvel. Robinson y utilise sa nature la plus profonde mais aussi les personnages vus dans la mini-série de Aaron tout en rajoutant un couche marvellienne avec un personnage assez peu vu depuis le milieu des années 90 qui avait pourtant fait beaucoup de dégâts chez les Avengers. C'est d'ailleurs l'une des forces de Robinson d'aller autant piocher dans les anciennes histoires que dans les plus récentes des éléments lui permettant de construire la sienne.

Son autre force est de construire une cohésion de groupe. Bien qu'il profite de cet épisode afin d'affaiblir également l'escadron, le scénariste tisse des liens cordiaux entre deux de ses membres. L'équipe fonctionne du coup pas mal malgré leurs nombreuses différences. Cette logique s'installe naturellement grâce aux personnages qui communiquent entre eux.

L'aspect graphique est également réussi. Je n'avais jamais fait le rapprochement jusque-là mais Leonard Kirk a un trait assez similaire à celui de Joe Quesada - comme il dessinait dans les années 90. Forcément, cela n'est pas sans me déplaire. Mais Leonard Kirk n'avait pas besoin de cette comparaison afin de séduire.

Squadron-Supreme-004-CoverSquadron Supreme #4

Marvel Comics • Par James Robinson & Leonard Kirk • $3.99
Squadron Supreme se dirige dans une direction complètement inattendue se plaçant comme la suite logique à Weirdworld de Aaron et Del Mundo. En plus, la série est toujours aussi intéressante.