The Mighty Blog

Squadron Supreme #6

Le deuxième arc de Squadron Supreme commence. James Robinson s'intéresse à l'un des personnages les moins connus de son équipe, Doctor Spectrum.

L'équipe de Nighthawk et Hyperion continue d'agir à travers le monde et repousse de nombreuses menaces avec des méthodes expéditives. Mais, l'escadron se fait également des ennemis. Robinson nous explique tout cela avec une certaine aisance. Ayant vu l'équipe combattre les Attilans lors du premier épisode, le scénariste refuse de se répeter. Il opte alors pour l'ellipse en nous racontant les autres actions via des flashbacks. La méthode rappelle celle qu'employait Mark Millar sur The Authority.

De cette manière, Robinson peut focaliser sur l'humain et notamment sur Dr Spectrum, celle issue du monde que les Illuminatis ont détruit. Et, elle s'en rappelle très bien. Notamment de ceux qui mettaient du cœur à l'ouvrage. Black Bolt en fait partie. Malheureusement pour elle, elle est envoyée en mission où elle tombera nez à nez avec des Inhumains dont Black Bolt.

Pour le moment, l'épisode se résume quasiment qu'à ça. Il arrive bien quelque chose à Nighthawk mais, pour le moment c'est trop succinct pour être développé ici. Cela ne rend pas l'épisode moins intéressant. Loin de là ! Robinson s'amuse a torturer certains personnages, à développer d'autres et à les confronter aux grandes figures du Marvel Universe afin de mieux les intégrer.

Malheureusement, cet épisode n'est pas complètement dessiné par Leonard Kirk. Il est aidé par Paolo Villanelli dont le style graphique se marie bien avec le dessinateur régulier mais on perd en cohérence d'un point de vue dynamisme et découpage. Faut dire que Kirk est plutôt bon dans le domaine.

squadron-supreme-006-coverSquadron Supreme #6

Marvel Comics • Par James Robinson, Leonard Kirk & Paolo Villanelli • $3.99
Ce deuxième arc commence plutôt très bien. Robinson touche là où ça fait mal tout développant très bien son micro-univers. Je vous le recommande, forcément.