The Mighty Blog

Strange Fruit #2

Strange Fruit est une sorte de relecture du mythe de Superman avec un extra-terrestre à la peau noire qui arrive dans le sud des États-Unis en plein époque de ségrégation des afro-américains. Mark Waid et J.G. Jones nous offrent une histoire exemplaire sur une époque finalement assez peu lointaine mais difficile à imaginer.

Dans une bourgade du Mississippi contrôlée par le Ku Klux Klan, débarque un grand homme de couleur noire. Il déambule dans les rues avec comme seul vêtement le drapeau de la confédération sudiste. Waid et Jones sont autant dans la provocation que dans le message fort. Faut dire que l'image est amenée de manière naturelle dans le récit du précédent épisode.

Dans celui-ci, nous sommes plutôt dans la mise en panique des dirigeants de la ville qui ne peuvent plier sous leur autorité cet homme. Mais l'intelligence du récit amène ce héros venu de nul part ni d'imposer sa force ni de devenir le bras d'une révolution sans même réfléchir. Au contraire, il se plie aux lois de "l'homme blanc" acceptant les règles jusqu'à un certain point.

Pendant une bonne partie de l'épisode, il observe autour de lui ce que les hommes font à leurs semblables et faisant le parallèle avec son monde qui semble avoir subi les mêmes sévices pour les mêmes raisons. Ce qui nous emmène à la fin de ce second épisode.

En lisant Strange Fruit, je ne peux m'empêcher de penser que nous avons là une histoire équivalente en impact à Marvels ou Kingdom Come. Je m'emballe peut-être un peu vite, je suis certainement influencé par les magnifiques peintures de J.G. Jones. En tout cas, en terme de message socio-politique, nous avons ici une histoire des plus réussies.

Strange-Fruit-002-coverStrange Fruit #2

BOOM! Studios • Par Mark Waid & J.G. Jones • $3.99
Malgré l'attente entre chaque épisode, Strange Fruit est passionnant. Waid et Jones offrent un récit très réussi et, finalement, assez sobre afin de dénoncer les horreurs que le peuple américain a pu commettre il y a quelques années de ça seulement.