The Mighty Blog

Superior Spider-Man #30

Avant dernier numéro de l'excellente série Superior Spider-Man, on approche dangereusement de la fin de Goblin Nation, l'étau se resserre autour du Docteur Octopus...

Parler de ce numéro sans spoiler est un vrai challenge, tant une fois les quatre premières pages passées (qui reprennent le dénouement du précédent), Dan Slott déclenche un véritable séisme dans la série. On dira simplement que le combat contre le Bouffon Vert approche de sa conclusion, et qu'un nouvel "adversaire" arrive mettre son grain de sel...

Ce numéro est la preuve que Slott a toujours eu un plan, pour une des meilleures sagas de l'histoire du Tisseur. Véritable déclaration d'amour à Peter Parker, Slott montre dans sa mise en scène qu'il est un des plus grands fans du personnage, et qu'il le considère comme un des plus grands héros du genre. Si on se doutait dès le départ du dénouement de Superior Spider-Man, ce numéro recèle encore de nombreuses surprises, notamment dans le sort d'Octopus. L'émotion est omniprésente, et pas forcément dans les moments qu'on attend. On dit qu'un film est réussi quand le méchant l'est, c'est exactement la même chose ici...

Légèrement trop rapide, le numéro aurait mérité une dizaine de pages en plus pour pouvoir réellement dire tout ce qu'il a à dire, tant l'intrigue fait un bond en avant. Pourtant, si on sent que c'est un peu pressé pour garder le lecteur attentif (il n'avait fallu qu'un mois à Slott pour tuer Peter et mettre Octavius à sa place...), le numéro va de surprise en surprise et ne s'arrête pas un instant. Chaque page est non seulement un véritable moment de bravoure, c'est aussi un énorme concentré d'héroïsme, avec des pages qui font vibrer le lecteur, qui lui rappelle pourquoi il aime ce genre. La dernière page, monument de sobriété et de narration, est très certainement quelque chose qui marquera les esprits pendant des années, et à elle seule un des très très grands moments de toute l'histoire du Tisseur. Tous les éléments lancés depuis plus d'un an maintenant ne trouveront pas de réponse dans le dernier numéro, mais devront être traités dès le début de la nouvelle série Amazing Spider-Man, qui promet énormément.

L'excellent script de Slott et Gage ne marcherait pas sans une bonne équipe artistique, et depuis des mois Giuseppe Camuncoli me fait mentir sur ce que je pensais de lui. Bien plus lisible qu'avant , notamment dans le visage de ses personnages qui n'ont plus tous une tête de pervers, ses pages servent à merveille l'excellent script de Slott, et signe certaines des meilleures pages de la saga, ou au moins les plus emblématiques (cette splash-page, bon sang ! ).

Superior Spider-Man 030-000Superior Spider-Man #30

Marvel Comics • Par Dan Slott, Christos Gage et Giuseppe Camuncoli • $3.99

Personne n'aime plus Peter Parker que Dan Slott, et dans l'immédiat, on aimerait qu'il reste pendant des décennies sur le titre. L'avant-dernier numéro de notre Superior est absolument brillant, et le final s'annonce grandiose.