The Mighty Blog

Superior Spider-Man #31

Dernier numéro de la série qui a chamboulé l'univers de Peter Parker, Superior Spider-Man se conclut dans ce dernier volet de la saga du Docteur Octavius. Alors, fin réussie ou pas ? Attention, on spoil  !

Ce n'était qu'une question de temps avant que Peter Parker ne revienne dans le costume de Spider-Man, et l'arrivée du film de Sony dans quelques semaines était un énorme indice sur la date. On savait qu'Otto n'était pas éternel, et l'excellent avant-dernier numéro nous l'avait prouvé. Pourtant, ce dernier numéro semble précipité et laisse penser que Slott aurait pu demander plus de temps...

Si on ne prend pas en compte les impératifs du calendrier, on remarque que le numéro est bon, mais légèrement en dessous des précédents. Tout semble précipité, presque bâclé. Il y avait énormément d'intrigues en cours et beaucoup sont résolues en deux cases à grands coups d'un Deus Ex Machina pas forcément bienvenue. Pire encore, Dan Slott lance comme à son habitude de très nombreuses pistes intéressantes pour la suite, mais a aussi quelques idées foireuses, notamment concernant le Bouffon lui-même.

Bien sûr, ça fait plaisir de revoir Peter, qui n'a pas perdu de sa répartie et nous rappelle pourquoi c'est le super-héros par excellence. Pourtant, son retour ne sert finalement pas à grand chose, vu que rien de ce que Peter accomplit n'aurait pu être fait par Otto. C'est encore une fois l'impératif du temps qui justifie les choix de l'auteur, mais je trouve ça dommage. Le script est par ailleurs assez brouillon et confus, et ne se finit pas forcément comme on l'attendait. La fin d'Amazing Spider-Man #700 était ahurissante, ici c'est un peu trop plat pour vraiment être au même niveau.

Enfin, la partie artistique laisse un peu à désirer. Giuseppe Camuncoli avait été excellent dès le début, ici ce n'est pas forcément son meilleur travail. Sans être mauvais, on peut penser que Marvel aurait pu mettre un autre artiste là dessus, un qui n'aurait pas un trait brouillon et un encrage fait trop rapidement...

Mention spéciale au back-up, une habitude que Marvel a pour les numéros évènements. Ecrits par Gage et dessiné par le très moyen Will Sliney, il sert plus de conclusion aux intrigues entre les personnages que le numéro lui même ! Sans être mauvais, on aurait préféré lire ça ailleurs, dans la suite ou dans un numéro plus long...

Superior Spider-Man 031-000Superior Spider-Man #31

Marvel Comics  • "Goblin Nation, Conclusion" •  Par Dan Slott, Christos Gage, et Giuseppe Camuncoli• $3.99

Même si la fin est décevante, peut-être pressée par le film,  elle n'entache en rien la qualité des trente précédents numéros. Dan Slott a peut-être été pressé, tout n'est pas parfait, mais l'arc dans son intégralité restera un des meilleurs moments du tisseur. Vivement Amazing Spider-Man !