The Mighty Blog

The Clone Conspiracy #4

Dan Slott et Jim Cheung entraînent Peter Parker dans une saga folle où les clones de personnages morts apparaissent. The Clone Conspiracy se dirige vers sa fin et le rythme commence à s'accélérer.

Le cliffhanger du précédent épisode ne tiendra que sur quelques pages. Slott confirmant que Peter Parker est un homme qui a su évoluer. Finalement, le personnage est mis plutôt en retrait puisque l'histoire se focalise sur le supporting cast de la série Amazing Spider-Man. Anna-Maria est au coeur de ce numéro puisqu'elle se retrouve face à Octopus - avec qui elle avait une liaison pendant Superior Spider-Man.

En soit, en tant que maxi-série indépendante, The Clone Conspiracy n'est pas une réussite. Les enjeux sont liés à tout ce que Slott a mis en place depuis son arrivée sur le titre (il y a 9 ans tout de même) et seuls les fans de Spider-Man seront capter les subtilités. Du coup, en tant qu'arc narratif de Amazing Spider-Man, le scénariste nous offre un bon moment dans la vie du Tisseur.

Malheureusement, comme souvent dans les récits de Slott, tout semble s'accélérer vers la fin de l'épisode et aura certainement un rythme soutenu jusqu'à la fin gâchant un peu le début du récit. Ne jugeons pas avant d'avoir lu la conclusion mais j'imagine très bien que les conséquences seront étalées sur les numéros de Amazing Spider-Man des mois prochains.

Si certaines cases sont tout simplement magnifiques, Jim Cheung a quelques signes de faiblesses. Certains visages n'ont pas le style si spécifique du dessinateur. Mais, il ne s'agit que de détails lorsque nous voyons la maîtrise qu'il a pour gérer un casting aussi large.

The Clone Conspiracy #4

Marvel Comics • Par Dan Slott & Jim Cheung • $4.99
La mini-série ne déçoit pas puisqu'elle a son lot de surprises et de retournements de situation. Mais, fort de constater que nous nous approchons de la fin et que le rythme va certainement s'accélérer nous laissant une impression d'inachevé.