The Mighty Blog

The Flash #21

The Button est le cross-over entre les séries Batman et The Flash qui devrait révéler le lien entre l'univers DC actuel et Watchmen. Mais pour l'instant, l'histoire part dans une autre direction. Joshua Williamson et Howard Porter nous y emmènent.

*** La critique qui suit risque de révéler des informations importantes à l'intrigue de Rebirth, lecteurs de V.F. vous risquez de vous gâcher la surprise ***

Wally West est revenu et, le même jour, un badge est apparu dans la Batcave. Il n'y a aucun doute pour Batman et Flash, ces deux événements sont liés. Depuis, ils enquêtent. Bruce découvre que le badge réagit au contact du masque de Psycho-Pirate mais cela fait apparaître Reverse Flash qui se défoule sur le Chevalier Noir avant d'être consummé de manière étrange.

L'épisode s'intéresse alors à l'enquête de Flash dans la Batcave. Comme je le craignais, l'épisode est très bavard. Barry Allen détaille chaque chose qu'il voit. Certes, c'est important de comprendre le rapport entre lui et Eobard Thawe et de montrer qu'il n'est pas heureux de la mort de son ennemi. Mais, il y a des choses qui pouvaient passer à la trappe ou être plus concises. Bon, je le savais, le style d'écriture des dialogues internes de Williamson est lourd. Et, c'est vraiment le seul point négatif de l'histoire.

Bien sûr, nous pourrions blâmer les scénaristes de ne pas aller dans le vif du sujet. Nous atteignons la moitié du cross-over et il n'y a aucune trace des Watchmen. Pis encore, l'histoire semble orientée sur Flashpoint et rien d'autre. Je ne peux que constater qu'il s'agit de la même technique un peu pourrie que DC avait utilisé un an après le lancement de New 52 avec l'histoire de Trinity qui n'a abouti à rien - ou pas grand chose. Sauf qu'ici, il se passe des choses intéressantes pour Batman d'un côté et pour Flash de l'autre. Et puis, dans les prochains épisodes, il est fort possible de mieux éclairer la piste vers les réponses attendues en espérant que cela serve par la suite. Mais, sur ce point, la balle est dans le camp de DC, les scénaristes font vraiment bien le job.

Howard Porter signe des dessins sans fioriture. Il maîtrise sa narration. En plus, il y a des points de vue très détaillés sur la Batcave et la scène finale est compréhensible dès la première case. Le lecteur sait ce qui est arrivé à Batman et à Flash avant eux et c'était le but recherché.

The Flash #21

DC Comics • "The Button Part 2" par Joshua Williamson & Howard Porter • $2.99
Si le lien avec Watchmen est inexistant, The Button a beaucoup d'autres qualités qui en font une bonne lecture. Vivement la suite !