The Mighty Blog

The Flash #40

On sait qu'il y a bientôt un gros événement dans l'univers The Flash avec Flash War. Mais avant d'en arriver là, Joshua Williamson continue de préparer le terrain et le fait plutôt bien. Retour sur la deuxième partie de Perfect Storm, avec Carmine Di Giandomenico aux dessins.

La série The Flash est assez agréable à suivre depuis que Joshua Williamson est aux manettes. Il se passe plein de choses, les personnages évoluent pas mal et on a un mélange vieux/nouveaux ennemis qui fonctionne bien. C'est ici Grodd qui revient sur le devant de la scène. Le gorille tente encore une fois de voler la force véloce de Barry et semble plus proche que jamais d'y arriver.

Après un discours plutôt bien écrit, les choses vont de mal en pis pour Barry, mais il peut compter sur ses alliés. Il se passe un événement assez important à la fin du numéro, mais l'ensemble manque un peu de tension. Grodd quant à lui est bien écrit, plus brutal que jamais. C'est néanmoins un numéro assez important qui remet Wally West (l'ancien) sur le devant de la scène. Et qui préparer au futur event DC.

La partie graphique est quant à elle tout à fait réussi ; j'aime beaucoup le trait de Carmine Di Giandomenico et l'artiste propose un numéro solide et dynamique. Il arrive à insuffler beaucoup d'énergie et de tension au récit et le rend très agréable à lire. Il faut dire qu'il est bien aidé par les très belles couleurs d'Ivan Plascencia.

The Flash #40

DC Comics • Scénario : Joshua Williamson - Dessins : Carmine Di Giandomenico - Couleurs : Ivan Plascencia - Lettrage : Steve Wands • $2.99

Numéro assez sympathique dans lequel il se place plein de choses. Un ennemi charismatique, un héros qui chute et des alliés qui prennent la lumière. C’est certes classique, mais c’est bien réalisé et très bien illustré.