The Mighty Blog

The Infinity Gauntlet #2

Après un excellent premier épisode d'introduction, on retrouve notre famille dans un monde détruit par la vague d'Annihilation, et toujours Thanos qui surveille. Dustin Weaver et Gerry Duggan continuent de raconter une histoire familiale dans un monde détruit, aidé par le Nova Corps, ou ce qu'il en reste !

Noisybear avait adoré le premier épisode, à raison (oui, parfois il lui arrive d'avoir raison!), et c'était aussi mon cas. Plutôt que de faire de l'action non-stop sans grand intérêt, Weaver et Duggan avaient décidé de nous présenter une famille dans un monde dévasté, en deuil après la disparition de la mère, membre du Nova Corps. Cela rappelle beaucoup Annihilation de Giffen, Abnett et Lannig : on voit en effet ce que serait devenue la Terre si l'invasion n'avait pas été stoppée.

Du coup, après le premier épisode d'introduction, on redécouvre un peu notre famille, qui va s'agrandir cette fois-ci, avec le retour de la mère. C'est une dynamique intéressante, vu que peu de séries Marvel ou DC ont une famille au centre de l'histoire. Là, si ce n'est pas forcément poussé à l'extrême, les rapports de force entre les parents sont intéressants, et j'espère qu'une explication plus que nécessaire arrivera. En attendant, la série prend une dynamique nouvelle avec l'introduction des Novas, dans un grand moment de bonheur.

La découverte des pouvoirs est toujours géniale dans une série, et là, les auteurs se font plaisir en mettant carrément toute la famille dans cette situation. L'idée de créer une équipe familiale est immédiatement fun, et c'est bien ce qui ressort de ce numéro : ça déborde d'amour familial, de courage, et de défis. On prend un pied monstrueux à lire cette série, qui se permet en plus de développer l'univers concerné : on retrouve des têtes connues dans de nouvelles situations, et la menace Thanos se rapproche dangereusement. A côté de ça, c'est plein d'action hautement jouissive

En fait, la série vaut autant pour le côté "cool" que pour la narration, irréprochable. Il se passe énormément de choses pour une mini-série en 5 numéros, et soit les trois suivants vont être tout aussi chargés, soit la série se poursuivra après Secret Wars. C'est vraiment ce que je lui souhaite, parce que les auteurs prennent un plaisir visible. On ne sait pas vraiment quelle est la part de responsabilité dans l'histoire qu'a Dustin Weaver, mais ses dessins servent à merveille la narration, en gérant son découpage comme un film. Les pages sont toutes riches, extrêmement détaillées, et forcent carrément le respect. L'artiste s'éclate, et le montre bien.

Infinity Gauntlet 002-000aThe Infinity Gauntlet #2

Marvel Comics • Par Dustin Weaver et Gerry Duggan • $3.99
La série continue d'être excellente, et va encore plus loin. L'idée d'amener une famille héroïque est géniale, le scénario se développe et promet de grandes choses, et c'est visuellement bluffant. En plus, il y a un chien Nova. Qu'attendez-vous ?