The Mighty Blog

The Infinity Gauntlet #4

Avant-dernier épisode pour un des titres les plus chouettes de Secret Wars, Infinity Gauntlet. Les Nova et Thanos poursuivent la recherche des gemmes, et vont rencontrer un très grand personnage du cosmique made in Marvel...

Plus on approche de la fin de la série, plus l'action devient frénétique dans The Infinity Gauntlet. Autant le numéro précédent était plus posé, autant celui-là promet une chose et la donne : de la grosse baston, des explosions, et de la destruction.

Après avoir donc retrouvé certains des Gardiens de la Galaxie, notre Nova Corps familial et Thanos se dirigent vers le dernier Joyau, détenu par un certain Adam Warlock... Evidemment, ça ne va pas bien se passer, et tout ce beau monde va se taper dessus, jusqu'à un final dantesque qui promet pour le prochain numéro.

J'ai l'impression que la série pourrait être incroyable si Marvel lui donnait une chance en série régulière (ce qui n'est pas exclu pour l'instant), mais en l'état, le format «mini » est légèrement frustrant. Après un épisode un peu décevant, ce dernier ramène de la très grosse destruction décérébrée, et le fait très très bien. Si on peut regretter que les personnages ne soient pas plus développés, surtout quand les auteurs ramènent une nouvelle famille en face, on se régale avec les combats, gérés d'une main de maître par Dustin Weaver.

Ce dernier, co-scénariste avec Gerry Duggan, se défonce sur chaque page, et plonge complètement dans un style manga des plus efficaces. Tout dans les mouvements, le design des personnages et leurs postures ou les cadrages fait penser à une production asiatique, et c'est une vraie réussite. On peut regretter que la colorisation soit très légère et un peu trop claire, mais Duggan se fait vraiment plaisir sur ses pages. Il charge ses pages mais les laisse toujours lisibles, et si certaines cases sont un peu trop esquissées, le reste impressionne.

Du coup, on se régale avec ce numéro, et la conclusion pourrait bien être géniale. Les trois quarts des pages sont occupés par de la baston, et même en maintenant des dialogues clichés ( ''haha, je vois ton point faible et je vais te tuer !''), ça marche. C'est un titre qui se lit sans prise de tête, le Thanos dedans est terrifiant, et les menaces sont réelles. La destruction est bluffante, l'esthétique générale (y compris celle des personnages) est géniale, et on passe un très bon moment.

Infinity Gauntlet 004-000The Infinity Gauntlet #4

Marvel Comics • Par Dustin Weaver & Gerry Duggan • $3.99
Vivement la conclusion, en espérant que Marvel donnera carte blanche à Duggan et Weaver pour une série régulière. C'est beau, efficace, et ça tape très fort. Une énorme dose de fun, et on en redemande.